mis à jour le

Présidentielle 2013 : IBK, au centre de la controverse entre associations musulmanes

IBK, au centre de la controverse entre associations musulmanes

C'est en vue contrecarrer les projets de l'association « SABATI »   dissidente  du  Haut Conseil Islamique (HCI)  et présumé  très proche du candidat Ibrahim Boubacar Keïta qu'une autre association dénommée « Hiz-bou Rahamane » a entrepris des actions au nom de la citoyenneté et non de celui de la Religion, de l'Islam ou d'un individu!

 

 

Ibrahim Boubacar Keita

Il s'agit d'une association de jeunes musulmans qui n'entendent  pas rester en marge dans la construction d'un Mali nouveau. Elle se nomme  « Hiz-bou Rahamane » et entend mener une campagne de sensibilisation à l'endroit des fidèles musulmans sur leurs droits et devoirs dans la participation aux différents scrutins.

 

 

L'annonce a été faite à la faveur d'un point de presse le Samedi 15 juin dernier à la  Maison de la Presse. M. Chouala Baya Haïdara, Président d'honneur de la dite Association est clair : « Nous allons mener cette campagne  de sensibilisation au nom de la citoyenneté, et non à celui de la Religion ou de l'Islam.»

 

Selon le prêcheur  Chouala Haïdara, c'est après le triste constat du faible taux de participation aux élections  que son regroupement s'est lancé dans  cette aventure qui ne dit pourtant  pas son nom : « nous le faisons parce que nous aimons notre chère patrie. C'est  le Coran qui nous invite à aimer notre pays, et si aimer son pays n'est pas un péché  notre acte ne peut être considéré en aucun cas comme de la politique » a-t-il dit.

 

« Nous  n'avons pas de candidat », a précisé l'orateur et « le but de notre campagne n'est pas de donner de consigne de vote comme d'autres le font aujourd'hui ».

 

Les « autres », selon des indiscrétions recueillies sur place, seraient un mouvement de jeunes ISLAMISTES dénommé « SABATI » dissident du HCI et très proche du candidat Ibrahim Boubacar Kéita. Ledit Mouvement a d'ores et déjà investi les mosquées et promis de communiquer, le moment venu, le nom du candidat à soutenir.

 

A son tour, l'association « Hiz-bou Rahamane » entend elle aussi mener des actes de sensibilisation dans les mosquées et à travers l'organisation d'une  série de prêches sur les ondes de certaines  radios de la place.

 

« Hiz-bou Rahamane »,  se traduit en français comme «  Sur le Chemin d'ALLAH ». L'association a vu le jour en 2011.

 

 

Djibi

présidentielle

AFP

Mali: une femme d'affaires candidate

Mali: une femme d'affaires candidate

AFP

Malawi: Banda va briguer l'investiture de son parti pour la présidentielle

Malawi: Banda va briguer l'investiture de son parti pour la présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: le PDCI, allié de Ouattara, rejette le "parti unifié" avant la présidentielle de 2020

Côte d'Ivoire: le PDCI, allié de Ouattara, rejette le "parti unifié" avant la présidentielle de 2020

2013

AFP

Un photojournaliste égyptien détenu depuis 2013 récompensé par l'Unesco

Un photojournaliste égyptien détenu depuis 2013 récompensé par l'Unesco

AFP

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

Nigeria: Boko Haram a enlevé plus de 1.000 enfants depuis 2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

controverse

AFP

Tunisie: le ministre de l'Intérieur limogé en pleine controverse migratoire

Tunisie: le ministre de l'Intérieur limogé en pleine controverse migratoire

AFP

Afrique du Sud: une chanson de la lutte anti-apartheid au coeur d'un licenciement controversé

Afrique du Sud: une chanson de la lutte anti-apartheid au coeur d'un licenciement controversé

AFP

L'artemisia, remède "naturel" controversé contre le paludisme

L'artemisia, remède "naturel" controversé contre le paludisme