mis à jour le

BEPC session 2013 : Sujets trop difficiles pour les candidats ?

Fini le ''premier tour'' des épreuves du Brevet d'études du premier cycle, le BEPC ; un peu partout c'est l'attente. Et tout le monde croise les doigts. Mais le moins que l'on puisse dire en approchant les enseignants correcteurs et certains candidats eux-mêmes, c'est que l'optimisme n'est pas très grand par rapport aux résultats attendus. En cause des sujets jugés assez compliqués dans l'ensemble.

Les sujets du BEPC 2013 étaient-ils réellement à la portée des élèves des lycées et collèges du Burkina ? Du côté des professeurs rencontrés, l'on estime par endroit, que les épreuves étaient d'un niveau assez élevé par rapport au niveau des ''enfants''. C'est notamment le cas en français, nous dit-on.

Approché, un examinateur qui a bien voulu donner son point de vue (sous couvert de l'anonymat) relève par exemple, le sujet de poésie proposé aux élèves. Ce qui selon lui, a perturbé bien de candidats.

Equation poétique

Même en classe de terminale souligne-t-il, les textes de ce genre sont jugés complexes et ont du mal à passer auprès des enseignants et de leurs classes.

Encore moins chez des jeunes de la classe de troisième. Un autre abonde dans le même sens que son collègue en soulignant que le niveau des élèves est connu de tous : « il est très bas », dit-il ! Alors pour lui, il aurait donc été mieux de tenir compte de cela en n'exigeant pas des efforts au-dessus de leur portée.

Remarque identique dans les matières scientifiques. Particulièrement en mathématiques et sciences de la vie et de la terre (SVT).

A ce niveau, le constat ne varie pas : beaucoup de pièges, nous confirme un professeur ; et pour des sujets que l'on retrouve généralement dans des programmes de niveau plus élevé.

Des difficultés certaines

Et que répondent les concernés ? Certains d'entre eux affirment effectivement avoir eu bien de mal à trouver les bons réflexes.

Question : Aurait-on alors cherché à cadenasser le BEPC 2013 ? Sans y répondre directement L. fait remarquer qu'en 2012 les épreuves étaient jugées globalement très et même trop abordables ? Serait-ce alors le revers de la médaille cette année ?

L'heure de vérité

Un correcteur affirme pour sa part que sur plus d'une centaine de candidats évalués dans son jury, les moyennes se comptaient sur le bout des doigts....

En tout cas, ce n'est plus qu'une question d'heure pour avoir la situation exacte.

En attendant quelques-uns des candidats n'ont pas attendu le coup de sifflet pour se remettre au travail. Ils préparent déjà le second tour, alors que d'autres se disent confiants en leurs chances de succès.

Juvénal Somé

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013