mis à jour le

Deux femmes abandonnent leurs enfants pour aller faire la fête

Deux jeune mères âgées de 19 et de 24 ans ont comparu en cour de Port-Louis sous une charge de ‘Abandoning child’ lundi. Les deux mères ont toutes deux bénéficié de la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 2 000 chacune et accepté une reconnaissance de dettes de Rs 20 000. Il leur est reproché d’avoir laissé leurs trois enfants en bas âge seuls dans la maison sans aucune surveillance dans la nuit de samedi soir.

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME 

femmes

AFP

Nigeria: attentat suicide déjoué, deux femmes tuées

Nigeria: attentat suicide déjoué, deux femmes tuées

AFP

Nigeria: trois tués et sept femmes enlevées par Boko Haram

Nigeria: trois tués et sept femmes enlevées par Boko Haram

AFP

Tchad: onze opposants libérés, des femmes interdites de rassemblement

Tchad: onze opposants libérés, des femmes interdites de rassemblement

enfants

AFP

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie

A Johannesburg, une école pour enfants réfugiés victimes de xénophobie

AFP

Côte d'Ivoire: un refuge pour les enfants "maudits"

Côte d'Ivoire: un refuge pour les enfants "maudits"

AFP

Ouganda: enlevés et brutalisés, le calvaire des enfants soldats

Ouganda: enlevés et brutalisés, le calvaire des enfants soldats

fête

AFP

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

AFP

Zimbabwe: l'insubmersible Robert Mugabe fête ses 93 ans

Zimbabwe: l'insubmersible Robert Mugabe fête ses 93 ans

AFP

Nigeria: Maiduguri, berceau de Boko Haram, fête la Saint-Valentin

Nigeria: Maiduguri, berceau de Boko Haram, fête la Saint-Valentin