mis à jour le

« Nous formulons des recommandations mais ne rendons pas de décisions

La cinquième réunion du comité exécutif de l'Association des ombudsmans et médiateurs africains (AOMA) s'ouvre ce mardi, 18 juin 2013, à Ouagadougou. Dans cette interview, le Médiateur du Faso, Alima Déborah Traoré, évoque les enjeux de cette rencontre, et revient sur les nouvelles prérogatives de son institution, consacrées après sa constitutionnalisation. Sidwaya (S.) : La cinquième réunion du comité exécutif de l'Association des ombudsmans et médiateurs africains (AOMA) débute ce jour. Quels sont (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre