mis à jour le

Modibo Sidibé chez la mère de Haïdara à Tamani : La cour à Haïdara à tout prix

Modibo Sidibé reconnaît qu’il y a eu sous ATT des « insuffisances en matière de gouvernance ». © DR
Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Modibo Sidibé : « Tout n’est pas mauvais dans l’héritage d’ATT » au Mali |

Incapable de faire adhérer le guide Ansardine, Ousmane Cherif Madani à sa cause, le candidat désigné des FARE n'a trouvé mieux que d'aller vers la mère de l'homme de Dieu dans son village à Tamani. Il veut à tout prix rallier ce grand guide à sa cause.

 

 

Cette man½uvre malsaine, déguisée en visite de courtoisie à la mère de Haidara, témoigne d'un manque de classe et de dignité manifeste de la part de l'homme politique.

 

 

Après sa tournée sous-régionale et internationale qui s'est soldée parfois par des scandales qui  sortent de l'ordinaire, tels que : le scandale de la Rue BARA à Paris dans le 13ème arrondissement où lui et sa délégation ont été chassés comme des malpropres à coups de paires de chaussures par la communauté malienne, ou encore du manque de considération dont il a fait l'objet de la part du président Ivoirien qui l'a fait poireauter pendant une semaine.

 

 

Le président des FARE, que des informations concordantes prêtent des difficultés réelles à réunir le nombre de signatures requises pour le parrainage de sa candidature à l'élection de juillet prochain, se bat sur tous les fronts pour redorer son blason terni par des décennies d'histoires controversées, les unes aussi salaces que les autres.

 

 

A cela s'ajoutent le tintamarre des casseroles qu'il traîne depuis des lustres dont il aura du mal  à se départir. S'y ajoute la valse des vautours de mauvais augure qui gravitent autour de lui juste pour participer au festin de carcasses putréfiées.

 

 

Qu'à cela ne tienne, Modibo, le flic réussira t-il, à ramener Haidara dont la capacité de mobilisation n'est plus à démontrer et qui fait l'objet de toutes les convoitises aujourd'hui de la part des politiques ?

 

 

Il faut noter que certains plus tenaces que lui, qui sont allés jusqu'à financer l'intégralité du congrès de son mouvement Ansardine récemment n'ont pas eu sa bénédiction et son quitus de vote. C'est certain que Mr Modibo est habité par le doute et c'est la mort dans l'âme qu'il a fini par signer le pacte avec le diable (plateforme de  l'ADR/FDR), mais perturber le repos et la retraite d'une vieille maman pour bénéficier de l'aura et de la popularité de son fils prodige et entrer dans ses grâces à l'occasion des joutes électorales, s'appelle de la bassesse et de la corruption morale .

 

 

En tout état de cause, cette démarche mal inspirée du policier et de ses hordes d'opportunistes n'a aucune chance d'aboutir, le Chérif de Banconi ne se cachant pas pour dire tout le mal qu'il pense de tous les proches d'ATT et auxquels il dénie tout droit de diriger encore le Mali qu'ils ont mis à genoux. Pour preuve, à nous membres du BIPREM qui lui demandions ce qu'i pensait de l'élection présidentielle et qui était son candidat favori, il nous répondit ceci  avec fermeté et désolation : « je ne soutiens personne d'entre ces gens, car je n'ai pas confiance en eux et je ne les laisserai plus diriger encore le Mali. Par contre vous, je vous demande de chercher un candidat et je le soutiendrai les yeux fermés, parce que je vous fais totalement confiance ». Nous lui avons répondu que comme lui on n'en voit pas et on n'en a pas, seulement nous nous sommes engagés à participer à l'assainissement définitif des espaces   public et social. Ce qui ne l'a pas empêché de nous donner beaucoup d'argent pour soutenir notre combat.  Tout cela pour dire qu'aucun candidat ne vienne parler du soutien de Chérif Madani tant qu'il ne se sera pas prononcé personnellement dans ce sens. La vigilance sera donc de rigueur. A bon entendeur salut !

 

 

Affaire à suivre.

Harber Maïga 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

mère

AFP

Soudan du Sud: balloté par la guerre, Emmanuel retrouve enfin sa mère

Soudan du Sud: balloté par la guerre, Emmanuel retrouve enfin sa mère

AFP

Arrivée seule, une fillette ivoirienne retrouve sa mère à Lampedusa

Arrivée seule, une fillette ivoirienne retrouve sa mère à Lampedusa

AFP

Benin City: l'art du bronze de mère en fille

Benin City: l'art du bronze de mère en fille

prix

AFP

Unesco: un prix pour le maire de Lampedusa pour son aide aux migrants

Unesco: un prix pour le maire de Lampedusa pour son aide aux migrants

AFP

Togo: la hausse des prix

Togo: la hausse des prix

AFP

Grand prix du jury pour l'unique film africain de la Berlinale

Grand prix du jury pour l'unique film africain de la Berlinale