mis à jour le

Unacois / Css : La guerre du sucre se poursuit

Le ministre du commerce va tenir une réunion ce lundi, pour faire le point sur l'approvisionnement en sucre du marché. Mais, la Compagnie sucrière sénégalaise envisage de boycotter la rencontre. Elle pense que l'Etat va céder à la menace de l'Unacois. Le journal l'As rapporte les propos d'un proche du groupe Mimran qui soupçonne: « Nous avons été briefés ce matin de la décision de l'Etat de lever les mesures de suspension et de mise à la consommation de tonnages de sucre, pour la plupart irrégulièrement déversés sur le marché. Cette décision prise pour satisfaire les commerçants de l'Unacois, après leur chantage, est révélatrice d'un plan concocté par certaines autorités pour créer un vrai faux problème du sucre, et se donner de bonnes raisons de le régler et reprendre ainsi la main dans la gestion du dossier ». En tout cas, à quelques semaines du début du ramadan, période ou la consommation du sucre se multiplie au Sénégal, l'Etat se retrouve tenaillé entre le marteau des commerçants de l'Unacois et l'enclume de la Compagnie sucrière du Sénégal.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

guerre

AFP

Centrafrique: un chef de guerre accuse Bangui d'alimenter les violences

Centrafrique: un chef de guerre accuse Bangui d'alimenter les violences

AFP

Algérie: indignation après la diffusion d'images brutales de la guerre civile

Algérie: indignation après la diffusion d'images brutales de la guerre civile

AFP

Nigeria: les fonctionnaires en guerre contre les salaires impayés

Nigeria: les fonctionnaires en guerre contre les salaires impayés

sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

group promo consulting

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes