mis à jour le

L’APSF dresse son bilan

L'Association Professionnelle des Sociétés de Financement (APSF) a tenu le jeudi 13 juin 2013 à Casablanca son assemblée générale annuelle.  Cet événement a été marqué par la présentation du rapport annuel de l'année 2012.

Les crédits à la consommation se sont établis, le 31 décembre 2012, à 44,1 milliards de dirhams, en progression de 1,1 milliard. Cet encours se répartit comme suit: 27,7 milliards de dirhams pour le prêt personnel, 15,5 milliards pour le crédit automobile, 474 millions pour le crédit d'équipement domestique et autre crédits, et 434 millions pour le crédit revolving.

Ainsi, l'encours de dossiers s'établit à 1,3 million, en recul de 6,9%. La moyenne globale par dossier et par formule de crédit ressort comme suit : 86 700 dirhams pour l'automobile, 28 800 pour les prêts personnels et 6 400 pour les prêts revolving.

Au niveau du crédit-bail, l'encours comptable net des actifs immobilisés en crédit-bail s'est établi à 40,9 milliards de dirhams, en hausse de 1,1 milliard. Ce montant se répartit à raison de 27,8 milliards de dirhams pour le CBM  (crédit-bail mobilier), qui est en progression d'1,2%, et de 13,1 milliards de dirhams pour le CBI (crédit-bail immobilier).

Côté acquéreurs, les financements de l'exercice ont atteint 8,3 milliards de dirhams, en hausse de 951 millions.  Quant à l'activité de Dar Assafaâ, l'encours global de financement en Mourabaha a atteint 389 millions de dirhams à fin 2012, contre 245 millions de dirhams à fin 2011, soit une progression de 59%.

L'Association Professionnelle des Sociétés de Financement compte deux sociétés de factoring spécialisées : Attijari Factoring et Maroc Factoring.

Au cours de l'année 2012, ces deux sociétés ont totalisé 21,5 milliards de dirhams, soit une progression de 81%. L'encours des remises des créances s'établit à 4,8 milliards, soit une progression de 59,7%.

 Fin du mandat

A l'issue de l'assemblée générale  s'est achevé le mandat du Président de l'APSF, Abdelkrim Bencherki.  « Tout au long de mes mandants j'ai défendu une certaine idée de la gestion de la chose associative, où l'action au sommet n'a de sens que si elle est initiée, défendue et nourrie par tous les membres. Je reste convaincu que l'APSF  saura poursuivre sa trajectoire pour servir plus et mieux les métiers de financement et renforcer leur capacité à financer l'économie nationale dans l'intérêt bien compris du développement social et économique de notre Royaume», a déclaré M. Bencherki. Ce dernier a cédé sa place à Abdellah Benhamida. « Au stade actuel, j'ai l'honneur de présider l'APSF. Je reste optimiste sur notre capacité à relever les défis», nous déclare le nouveau Président.

Action citoyenne

Cette manifestation a été marquée notamment par la signature de deux conventions, l'une avec la Banque Alimentaire et la seconde avec la Fondation Marocaine de l'Etudiant. Ces partenariats s'inscrivent dans la lignée de l'engagement social de l’association, et dans le cadre l’Initiative nationale pour le Développement humain (INDH).

 Fatimazahraa Rabbaj 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

bilan

AFP

Madagascar: le bilan du cyclone Enawo s'aggrave

Madagascar: le bilan du cyclone Enawo s'aggrave

AFP

Bombardement au Nigeria: nouveau bilan de 90 morts, pourrait atteindre les 170

Bombardement au Nigeria: nouveau bilan de 90 morts, pourrait atteindre les 170

AFP

Naufrage en Méditerranée: le bilan monte

Naufrage en Méditerranée: le bilan monte