mis à jour le

«Une appréciation objective des efforts déployés», selon M. Benaïssa

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, a affirmé dimanche, à Rome, que la distinction de l'Algérie par la FAO, pour avoir réalisé avant terme le premier Objectif du Millénaire pour le développement, est une appréciation objective des efforts déployés. «Cette appréciation objective des efforts déployés et des succès obtenus par l'Algérie, par ses agriculteurs, ses éleveurs, ses industriels, bref, par ses créateurs de richesses, hommes et femmes, ses services, institutions publics et société civile, nous conforte dans notre démarche et dans le choix que nous avons fait en matière de politique de développement et de renouveau agricole et rural», a souligné le ministre. M. Benaïssa a ajouté que l'Algérie «a multiplié, ces deux dernières années, son PIB hors hydrocarbures par quatre et l'agriculture et le monde rural y ont participé fortement», précisant que «les disponibilités alimentaires par habitant et par jour ont été multipliées par huit en cinquante années, âge de l'Algérie indépendante, pour atteindre 3500 kilocalories par habitant et par jour, sachant que la population a été multipliée par quatre». A cet égard, il a estimé que cette distinction «renforce également notre détermination à poursuivre inlassablement ces efforts pour assurer la sécurité alimentaire durable de nos populations et pour consolider le développement équilibré et harmonieux de nos territoires ruraux». M. Benaïssa a exprimé, à cette occasion, l'engagement et la solidarité agissante de l'Algérie «pour le développement et la lutte contre la faim et la malnutrition dans le monde et particulièrement dans notre continent, l'Afrique». «La faim zéro c'est possible, il faut y croire, nous y croyons», a-t-il conclu.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien