mis à jour le

 Un marché à Lagos, 24 décembre 2012. REUTERS/Akintunde Akinleye
Un marché à Lagos, 24 décembre 2012. REUTERS/Akintunde Akinleye

Le Nigeria plus peuplé que les Etats-unis en 2050

La démographie africaine est en constante progression, et ce sera l'un des gros atouts du continent dans quelques décennies.

Un homme sur quatre sera africain en 2050. La population mondiale devrait atteindre 9,6 milliards d'habitants, dont 2,4 milliards d'Africains en 2050, selon un récent rapport de l'Organisation des Nations unies.

Ce document intitulé «Révision 2012 des perspectives de la population mondiale» et présenté jeudi 13 juin à New York par les Nations unies, brosse un tableau du monde dans le siècle à venir, rapporte le site Jeune Afrique. Les chiffres mis en avant permettent de dessiner les dynamiques démographiques en cours.

Des pays émergents se distinguent. Bien évidemment la Chine, l'Inde, mais également le Nigeria. Sur le plan démographique, l'Afrique sera un continent dont le monde ne pourra plus se passer. La population mondiale actuelle devrait augmenter de près d'un milliard au cours des douze prochaines années et passer de 7,2 à 8,1 milliards d'habitants en 2025.

«Bien que la croissance démographique mondiale ait ralenti dans son ensemble, ce rapport nous rappelle que certains pays en développement, notamment en Afrique, sont encore en croissance rapide», a déclaré Wu Hongbo, le sous-secrétaire général aux affaires économiques et sociales.

Le Nigeria tire son épingle du jeu. Le rapport prédit que la démographie du pays pourrait dépasser celle des Etats-unis. Et à la fin du siècle, le géant africain pourrait même rivaliser avec la Chine pour le titre de deuxième pays le plus peuplé du monde.

La moitié de l'augmentation de la population mondiale d'ici à 2050, c'est en Afrique qu'il faut la chercher. Ces chiffres induisent beaucoup de changements sur le plan économique, commercial et humain. L'Afrique est un marché en pleine expansion et une terre d'innovation.

Lu sur Jeune Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

démographie

Démographie

La baisse de la fécondité en Afrique est plus lente que prévu

La baisse de la fécondité en Afrique est plus lente que prévu

Croissance

Pourquoi la croissance démographique ne ralentit pas en Afrique

Pourquoi la croissance démographique ne ralentit pas en Afrique

AFP

Niger: le président Issoufou inquiet d'une démographie galopante

Niger: le président Issoufou inquiet d'une démographie galopante

population africaine

black micmac

L'Afrique et ses fonctionnaires fictifs

L'Afrique et ses fonctionnaires fictifs

population mondiale

Alimentation

Le féminisme, arme fatale contre la famine en Afrique

Le féminisme, arme fatale contre la famine en Afrique