mis à jour le

Tabous constitutionnels au Burkina : « Blaise Compaoré a une personnalité envahissante », Pr Ibriga

Le 11 juin 2013, cela faisait 22 ans, jour pour jour, que le Burkina adoptait la Constitution toujours en vigueur dans notre pays. Pour marquer ce jour anniversaire, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a organisé une conférence-débat sur "les tabous constitutionnels de la IVe République", animée par le Pr Luc Ibriga. Il en est ressorti que l'une des raisons des tabous constitutionnels est la personnalité  envahissante du président du Faso.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

tabous

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

La rédaction

«Libido», le documentaire qui brise les tabous en Egypte

«Libido», le documentaire qui brise les tabous en Egypte

Tabous

Pour les Egyptiens, l'homosexualité n'existe pas

Pour les Egyptiens, l'homosexualité n'existe pas

Burkina

AFP

Attaque au Burkina : le commando "probablement venu du nord du Mali"

Attaque au Burkina : le commando "probablement venu du nord du Mali"

AFP

Le Burkina sous le choc d'un nouvel attentat sanglant au coeur de sa capitale

Le Burkina sous le choc d'un nouvel attentat sanglant au coeur de sa capitale

AFP

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Compaoré

AFP

Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo

Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo

AFP

Burkina: suspension du procès du dernier gouvernement Compaoré

Burkina: suspension du procès du dernier gouvernement Compaoré

AFP

Burkina: nouveau report du procès du dernier gouvernement Compaoré

Burkina: nouveau report du procès du dernier gouvernement Compaoré