mis à jour le

Fête nationale - Le marché, ça marche

La ville commence à sentir la fête, à commencer par le marché qui déborde de lanternes, de drapeaux malgaches mais aussi des pétards interdits. En effet les vendeurs de pétards persistent à les étaler au bord de la rue. Pourtant certains d'entre eux avouent qu'ils n'arrivent pas à en vendre beaucoup. La loi ne fait vraiment pas effet car même si l'on interdit la vente, quand on s'approche des cours, les éclatements venant des pétards artisanaux des petits garçons peuvent toujours nous surprendre. Pour les (...) - Société

Madagascar Tribune

Ses derniers articles: Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam-pirenena - Les élections de 2013 : une opportunité  Éducation nationale - 4 2O5 000 écoliers auront chacun leur kits scolaire avant la rentrée  Education citoyenne pour les élections - Le KMF-CNOE demeure confiant 

fête

AFP

CAN: l'Egypte fête son retour par un nul et un record

CAN: l'Egypte fête son retour par un nul et un record

AFP

CAN:  Aubameyang marque mais fête gâchée pour le Gabon

CAN: Aubameyang marque mais fête gâchée pour le Gabon

AFP

En Egypte, comment se financer en faisant la fête

En Egypte, comment se financer en faisant la fête

marche

AFP

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

Tchad: opposants interpellés, marche dispersée

AFP

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

Gabon: une marche blanche réunit un millier de personnes après les violences post-électorales

AFP

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes

La Banque centrale du Nigeria réadmet les banques sur le marché international des changes