mis à jour le

Tiebilé Dramé face à la presse : Pour éclairer l’opinion nationale

Face à la presse, vendredi dernier à Ouagadougou, l'émissaire du président de la République, Tiébilé Dramé, a donné l'assurance aux Maliennes et Maliens que les discussions inter-maliennes sous l'égide de la communauté africaine et internationale vont uniquement dans le sens des intérêts de la nation.

Tieblé Dramé

Des nombreuses réactions suscitées par la diffusion du projet d'Accord préliminaire, l'émissaire du Mali dira qu'elles sont l'illustration parfaite de l'existence d'une opinion publique dans notre pays fort et démocratique, une appréciation de plus en plus formaliste et inspirée. Selon lui, la démocratie pour laquelle le Mali a opté implique que le pouvoir ne gouverne pas en fonction de la seule « opinion » mais qu’il fonde sa politique sur le maximum d’objectivité possible. D'où l’explication de son retour à Bamako, avec la quasi-totalité de l’équipe de médiation.
L'émissaire rappellera, par ailleurs, que les orientations de ces négociations sont aussi fondées sur les résolutions pertinentes de la Cédéao, de l'UA et du Conseil de Sécurité des Nations Unies. De son retour avec trois experts militaires maliens, Tiébilé Dramé expliquera à la presse que c’est dans le but de se pencher sur la question du désarmement des groupes armés, chose que Bamako souhaite voir dans l’immédiat.

 

Rokia DIABATE,
Envoyée spéciale à Ouagadougou

drame

AFP

Nouveau drame de la mer pour des migrants, 3 bébés morts, une centaine de disparus

Nouveau drame de la mer pour des migrants, 3 bébés morts, une centaine de disparus

AFP

Libye: au moins 20 migrants morts dans un nouveau drame en Méditerranée

Libye: au moins 20 migrants morts dans un nouveau drame en Méditerranée

AFP

Drame en Méditerranée: 250 migrants auraient péri dans deux naufrages

Drame en Méditerranée: 250 migrants auraient péri dans deux naufrages

presse

AFP

Maroc: des vidéos au coeur du procès du patron de presse jugé pour violences sexuelles

Maroc: des vidéos au coeur du procès du patron de presse jugé pour violences sexuelles

AFP

Brazzaville: ouverture du procès Mokoko, la presse tenue

Brazzaville: ouverture du procès Mokoko, la presse tenue

AFP

Génocide au Rwanda: une association presse Emmanuel Macron de reconnaître la responsabilité de la France

Génocide au Rwanda: une association presse Emmanuel Macron de reconnaître la responsabilité de la France