mis à jour le

Région de Mopti : L’ADMINISTRATION DE RETOUR PRESQUE PARTOUT

Le gouverneur de la Région de Mopti, Ibrahima Hamma Traoré, a bouclé le 10 juin par le cercle de Bandiagara une  série de visite qu'il avait entamée le 9 avril. Le périple a conduit le chef de l'exécutif régional dans les 54 anciens arrondissements des 8 cercles de la 5ème Région. 

Lors de la dernière sortie qui a concerné les cercles de Bankass et Bandiagara, le gouverneur et la forte délégation régionale qui l'accompagnait ont visité les 7 arrondissements du cercle de Bankass : Kanibonzon, Baye, Ouenkoro, Sokoura, Diallassagou, Ségué et Bankass central. La même démarche a été conduite dans le cercle de Bandiagara  avec ses huit arrondissements : Ouo, Goundaga, Dourou, Sangha, Kanigougouna, Ningari, Kendié, Bandiagara central. Dans toutes ces localités, la délégation a reçu un accueil chaleureux des populations dont certaines ont été privées durant dix mois d'administration à cause de l'occupation des régions du nord et d'une partie de celle de Mopti.

La série de visites s'inscrivait dans le cadre d'une prise de contact avec les populations afin de discuter avec elles de leurs préoccupations et de partager avec elles les attentes des autorités nationales sur la consolidation des mesures de sécurité et de la paix, le processus de réconciliation sociale et communautaire, l'organisation des prochaines élections. La délégation a également procédé à une évaluation de la situation sécuritaire et économique des zones visitées.

Dans  les deux derniers cercles visités, le gouverneur et sa délégation ont pris note des différentes préoccupations  soulevées. Des préoccupations liées à l'insécurité, à l'absence de l'administration et des services sociaux de base (éducation et santé) dans certaines localités. Les deux cercles connaissent également des problèmes alimentaires et font face à la prolifération d'armes de guerre et d'explosifs. A Diaka et Diafarabé, c'est surtout l'érosion  des berges et l'ensablement du bras du fleuve Niger l'enclavement qui inquiètent.

Réagissant aux préoccupations d'ordre sécuritaire, le gouverneur a assuré que les forces armées et de sécurité, l'armée française et les contingents militaires des pays amis sont à l'½uvre pour restaurer l'intégrité territoriale et rétablir la paix et la sécurité sur l'ensemble du territoire national. Il a demandé, à chacune des étapes de sa visite, la collaboration de la population pour faciliter l'installation de l'administration et aider les forces armées et de sécurité dans leur mission.

Ibrahima Hama Traoré a noté avec satisfaction que le retour de l'administration en ce qui concerne les représentants de l'Etat (préfets et sous-préfets) est effectif dans les cercles de Douentza et Youwarou. Par contre à Ténenkou, seul le sous-préfet de Diafarabé est en poste.

Cette tournée du gouverneur a été l'occasion de lancer le processus de réconciliation communautaire dans les cercles de Bandiagara et Bankass où les exactions des bandits armés ont fortement détérioré le tissu social et installé la méfiance entre les communautés. « Nous sommes en train de préparer avec les chefs de services régionaux le retour des agents de l'Etat, des collectivités et des partenaires au développement. Je crois que notre mission a été un signal fort en direction de tous pour que chacun comprenne que désormais on peut rejoindre son poste en toute sécurité dans la Région de Mopti », a estimé le gouverneur en remerciant les autorités coutumières, politiques, administratives et les populations  avant  d'exhorter à la tolérance, au pardon et à la réconciliation.

D. COULIBALY

Amap-Mopti

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

région

Famine

Le retour de la faim au Soudan du Sud

Le retour de la faim au Soudan du Sud

AFP

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

AFP

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

Mopti

AFP

Mali : 72 morts dans l'accident de pirogue dans la région de Mopti

Mali : 72 morts dans l'accident de pirogue dans la région de Mopti

La Rédaction

Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire

Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire

La Rédaction

Mopti : A COUTEAUX TIRES

Mopti : A COUTEAUX TIRES

retour

AFP

Nigeria: le vice-président de retour après une visite

Nigeria: le vice-président de retour après une visite

AFP

Madonna de retour au Malawi pour inaugurer un hôpital pédiatrique

Madonna de retour au Malawi pour inaugurer un hôpital pédiatrique

AFP

Retour du président béninois au pays

Retour du président béninois au pays