mis à jour le

Championnat national : LE REAL REVIENT DE LOIN

Les Réalistes (en noir et blanc) accentuent
la pression sur le Djoliba qui joue demain contre le Nianan de Koulikoro

Menés deux fois au score par l'ASKO, les Scorpions ont réussi à égaliser, avant de s'imposer sur le fil 3-2. En deuxième heure, l'USFAS s'est relancée en dominant 2-1 l'ASB

A quatre journées de la fin du championnat, le Réal ne lâche rien. Samedi au stade Modibo Keïta, les Scorpions ont signé une victoire très significative en battant 3-2 l'ASKO lors de la 26è journée du championnat 3-2. Mais que la première période fut difficile pour les pensionnaires de Djicoroni-para. Face à une formation de l'ASKO qui lutte pour le maintien en D1, les Réalistes ont dû se battre jusqu'au bout pour empocher le gain de la partie et conforter leur deuxième place en attendant le match Djoliba-Nianan prévu demain au stade Modibo Keïta. Cette opposition entre le Réal et l'ASKO avait deux enjeux. D'un côté le Réal se devait de gagner pour être sûr de maintenir l'écart avec le Djoliba, son poursuivant immédiat et plus sérieux concurrent pour la deuxième place au classement et de l'autre l'ASKO qui mène une course contre la montre pour son maintient en D1. Des deux côtés donc, le faux pas était interdit. Ainsi, la partie a démarré sur les chapeaux de roue pour les deux protagonistes. Les protégés du coach Nouhoun Diané allument la première mèche avec cette frappe du meilleur buteur du championnat national, Moussa Koné, qui passe au dessus de la transversale (18è min). La suite est moins bonne pour les Noirs et blancs qui commencent à céder du terrain au fil des minutes. Conséquence : l'ASKO ouvre le score peu après la demi-heure de jeu par le capitaine Boubacar Dembélé, suite à un penalty sifflé pour une faute de Jean Paul Oulaï sur Sidiki Kourouma (38è min, 1-0). On pensait alors que l'équipe de Korofina allait partir à la pause avec l'avantage au score, mais le Réal égalise dans les ultimes minutes de la première période, suite à un nouveau penalty sifflé par le référé central Abdoulaye Keïta. Une sentence transformée par le canonnier Moussa Koné qui inscrivait là son 17è but en championnat (1-1, 42è min). La pause interviendra sur ce score de parité 1-1. Au retour des vestiaires, Boubacar Coulibaly, l'entraîneur de l'ASKO lance un attaquant, Oumar Doumbia dans le bain. Coaching payant puisque ce dernier va permettre à son équipe de prendre l'avantage au tableau d'affichage peu avant l'heure de jeu (56è min, 2-1). Le Réal blessé dans son orgueil hausse son niveau de jeu et se montre plus entreprenant. A partir de cet instant, il n y aura qu'une seule équipe sur le terrain : le Réal qui multiplie les alertes et accentue la pression sur son adversaire. Mais c'est l'expulsion du latéral de l'ASKO, Sadia Fabé pour cumul de cartons qui fera basculer le match en faveur des Scorpions. Après cette exclusion, le coach Nouhoum Diané va, en effet, intégrer un nouvel attaquant (N'Tji Amadou Samaké) permettant à son équipe de créer le surnombre devant. Acculée, l'arrière-garde de l'ASKO résiste jusqu'à la 70è min avant de céder sur un coup de patte de l'inévitable Moussa Koné qui marque d'une tête plongeante (2-2, 70è min). L'ancien joueur de l'ASKO conforte ainsi sa première place au classement de buteurs et affiche désormais 18 buts à son compteur. Mais le meilleur était à venir pour les Noirs et blancs qui marquent le but de la victoire dans les arrêts de jeu des pieds de N'Tji Amadou Samaké (3-2, 90è min+5). En deuxième heure, dans le match des mal classés entre l'USFAS et l'ASB, ce sont les militaires qui ont eu le dernier mot face aux Bamakois battus 2-1. Pourtant, c'est l'ASB qui avait ouvert le score par Mamadou Bagayoko, suite à un joli centre de Mamadou Kouyaté et qui ira à la pause avec cet avantage (1-0,15è min). Mais au retour des vestiaires, les militaires renversent la vapeur en égalisant d'abord par Oumar Traoré (1-1, 62è min) avant de marquer le but de la victoire dans le dernier quart d'heure par Aboubacar Diabaté (71è min). Cette victoire fait un grand bien à l'USFAS qui lutte depuis plusieurs semaines pour son maintien en D1. Au total, ce sont cinq équipes qui se battent pour éviter la relégation : la J.A., le CSK, l'ASKO, l'ASB et l'USFAS. Quant à la lanterne rouge, Atar club de Kidal défaite 1-0 par l'Office du Niger sports de Ségou, elle est d'ores et déjà reléguée. Autrement dit, quels que soient les résultats des quatre dernières journées du championnat, les joueurs ne pourront plus sauver leur place en D1.

D. COULIBALY

Samedi 15 juin au stade Modibo Keïta Réal-ASKO : 3-2 Buts de Moussa Koné (42è min et 70è min) et N'Tji Amadou Samaké (90è+5) pour le Réal; Boubacar Dembélé (38è min) et Oumar Doumbia (56è min) pour l'ASKO.

Expulsion de Sadia Fabé (65è min) de l'ASKO. Arbitrage de Abdoulaye Keïta assisté de Baba Yomboliba et Mohamed Sacko

Réal : Almamy Sogoba (cap), Souleymane Coulibaly, Seydou Diakité, Mohamed Camara, Jean Paul Oulaï, Boureïma Coulibaly, Ibrahima Kader Coulibaly (Adama Kamissoko), Ibourahima Sidibé, Ali Badra Sylla (N'Tji Amadou Samaké), Moussa Koné et Abdoul Aziz Touré (Ibrahim Derma).

Entraineur : Nouhoun Diané. ASKO : Ousmane Bah, Souleymane Diawara, Nouhoun Kané, Boubacar Dembélé (cap), Sadia Fabé, Moussa Coulibaly, Boubacar Traoré (Oumar Doumbia), Cheick T. Berthé, Zoumana Sidibé, Sidiki Kourouma (Oumar Maïga) et Ibrahima Dembélé (Hamara Fofana).

Entraîneur : Boubacar Coulibaly. USFAS-ASB : 2-1 Buts de Oumar Traoré (62è min) et Ibrahima Diabaté (71è min) pour l'USFAS; Mamadou Bagayoko (15è min) pour l'ASB. Arbitrage de Ousmane Sidibé assisté de Founékè Fofana et Mariam Coulibaly

USFAS : Komadjan Keïta, Chiaka Dembélé, Kalifa Doumbia, Mohamed Minta, Moussa Touré, Oumar Traoré, Abdoul Aziz Kané, Ibrahima Diabaté (cap), Lassine N. Keïta (Boubacar Dembélé).

Entraîneur : Mamoutou Coulibaly. ASB : Boubacar Koné, Daouda Camara (cap), Idrissa F. Keïta, Hamadou Sanogo, Larbi Berthé, Mamadou Bagayoko (Soboua Sogoba), Mohamed Diakité (Zoumana Soumaoro), Daouda Fané (Moussa Camara), Mamadou Kouyaté, Moussa Diarra et Mamadou Diallo.

Entraîneur : Sébastian Yodé.

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

championnat

AFP

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

AFP

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

AFP

Un Nigérian devient le premier Africain

Un Nigérian devient le premier Africain

real

AFP

Ligue des champions: Paris pour sauter le pas, le Real Madrid pour sauver sa saison

Ligue des champions: Paris pour sauter le pas, le Real Madrid pour sauver sa saison

AFP

Mondial des clubs: le Real Madrid s'impose en finale

Mondial des clubs: le Real Madrid s'impose en finale

AFP

Mondial des clubs: le Maroc se console de la CAN avec le Real Madrid

Mondial des clubs: le Maroc se console de la CAN avec le Real Madrid