mis à jour le

Aqmi confirme la mort au Mali d'Abou Zeïd et d'Al Chinghetti

NOUAKCHOTT (Reuters) - Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a confirmé dimanche la mort au début de l'année au Mali de deux de ses principaux chefs militaires, Abdelhamid Abou Zeïd et Abdallah al Chinghetti, rapporte l'agence de presse mauritanienne Ani. La disparition d'Abou Zeïd, qui a fait de l'enlèvement d'otages étrangers un business fructueux ces dix dernières années, avait déjà été annoncée "avec certitude" par la France en mars à la suite d'accrochages avec ses forces dans le nord du Mali. ...

Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Aqmi

Djihadisme

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Terrorisme

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

Le chômage et la «défense de l'islam» poussent de jeunes sénégalais à la radicalisation

AFP

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

Mali: Aqmi fournit une vidéo d'une otage suisse

mort

AFP

Sénégal: les étudiants maintiennent la pression après la mort d'un des leurs

Sénégal: les étudiants maintiennent la pression après la mort d'un des leurs

AFP

Ebola en RD Congo: un mort et deux personnes "guéries"

Ebola en RD Congo: un mort et deux personnes "guéries"

AFP

Les droits des Soudanaises mis en lumière après une peine de mort contestée

Les droits des Soudanaises mis en lumière après une peine de mort contestée

Mali

AFP

Mali: création de deux groupes armés communautaires dans le centre du Mali

Mali: création de deux groupes armés communautaires dans le centre du Mali

AFP

Réfugiés

Réfugiés

AFP

Les opposants

Les opposants