mis à jour le

Dix attentats à la voiture piégée en une seule journée en Irak

L’Irak a connu ce dimanche 16 juin dix attentats à la voiture piégée et une fusillade qui ont coûté la vie à au moins 32 personnes à travers le pays, rapporte l’agence Associated Press se référant à la police locale.
Les explosions ont frappé le centre et le sud du pays, notamment les villes de Bassora, de Kout, de Nassiria, de Hilla, de Mahmoudia et de Madain.
En outre, un poste de police a été attaqué à Mossoul, dans le nord-ouest de l’Irak. La fusillade y a fait 4 morts et 5 blessés parmi les forces de l’ordre.
Ces derniers mois, l’Irak connaît une flambée de violences sans précédent, provoquées par des tensions entre les sunnites et les chiites. Selon l’Onu, rien qu’au mois de mai, plus d’un millier de personnes ont perdu la vie lors des attentats alimentés par des différends interconfessionnels.
Ces violences ont accentué les tensions déjà vives entre les dirigeants chiites et la minorité sunnite qui réclame la fin d’une politique visant, selon elle, à une marginalisation de leur communauté, les sunnites continuant à se sentir exclus du pouvoir.

attentats

AFP

Le Burkina rend hommage

Le Burkina rend hommage

AFP

La deuxième ville de Libye meurtrie par de nouveaux attentats

La deuxième ville de Libye meurtrie par de nouveaux attentats

AFP

Somalie: les attentats les plus meurtriers

Somalie: les attentats les plus meurtriers

voiture

AFP

Somalie: au moins quatre morts dans l'explosion d'une voiture piégée

Somalie: au moins quatre morts dans l'explosion d'une voiture piégée

AFP

Un journaliste somalien tué par une bombe dans sa voiture

Un journaliste somalien tué par une bombe dans sa voiture

AFP

Le géant chinois de la voiture électrique BYD va s'installer au Maroc

Le géant chinois de la voiture électrique BYD va s'installer au Maroc

Irak

AFP

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

AFP

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

AFP

Irak : plus de 114.000 déplacés par les combats

Irak : plus de 114.000 déplacés par les combats