mis à jour le

Abderrahmane, 9 ans, l’enfant courage

Bouneggar Abderrahmane, neuf ans, 3ème année primaire, souffre d'une épidermolyse bulleuse héréditaire. Une maladie qu'il ne supporte plus, ni lui ni ses parents.

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes