mis à jour le

NY Forum Africa : les indignés du Gabon dénoncent "un grand show médiatique"

LIBREVILLE (AFP) - (AFP)

Des militants gabonais de la société civile, qui organisent un contre-forum des indignés en marge du NY Africa Forum à Libreville, dénoncent un "grand show médiatique" destiné à redorer l'image du Gabon, a déclaré samedi un porte-parole du mouvement "Ca suffit comme ça".

Le NY Africa Forum consacré au développement économique de l'Afrique, qui rassemble près de 700 décideurs économiques du 14 au 16 juin à Libreville, "est un grand show médiatique destiné à redorer l'image du président Ali Bongo et du pays", a déclaré le militant écologiste Marc Ona, prix Goldman pour l'environnement 2009.

"Nous organisons un contre-forum pour alerter l'opinion sur les vrais problèmes du Gabon", a affirmé cette figure de la société civile gabonaise proche de l'opposition.

Selon M. Ona, le forum - organisé par l'homme d'affaires Richard Attias - et son panel d'invités prestigieux occultent les "questions sociales, de logement, de gouvernance et d'écologie politique qui se posent au Gabon".

Parmi les intervenants figurent les ex-présidents sud-africain Frederik De Klerk et nigérian Olusegun Obasanjo, Jared Cohen, le directeur de Google Ideas, ou encore le mannequin sud-soudanais Alek Wek

Sur le plan de la gouvernance économique, M. Ona a notamment dénoncé "les modes d'attributions de la plupart des grands projets industriels, miniers ou forestiers.Le gré à gré a remplacé les appels d'offre pour privilégier les copains", a affirmé le militant.

A propos de la sécurité alimentaire, "nous pensons qu'il faut d'abord développer l'agriculture vivrière au lieu d'importer l'essentiel de nos denrées de base et de faire de l'agro-industrie", a-t-il ajouté.Le Gabon a lancé d'ambitieux projets de culture de palmiers à huile et d'hévéaculture pour le caoutchouc dans le nord et le sud-ouest.

"Il reste encore au Gabon un certain nombre de difficultés à surmonter, a reconnu le porte-parole de la présidence gabonaise, Alain-Claude Bilié Bi Nzé.Mais le pays est en chantier, c'est visible sur le plan des infrastructures comme les routes, l'aéroport, les ports et pour l'énergie".

Le porte-parole a également rappelé l'utilité de l'opération de communication autour du forum, assurant que "le Gabon est un pays à présenter, à vendre, et il est toujours important de parler du Gabon positivement".

"Les entreprises gabonaises sont en contact avec d'autres, cela permet de signer des contrats", a-t-il ajouté.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

forum

AFP

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

AFP

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

AFP

Forum économique

Forum économique

Indignés

Wafaa Taha Latik - Lemag

France: Une "inconnue" remplace Zidane sur "son mur" à Marseille, les fans indignés

France: Une "inconnue" remplace Zidane sur "son mur" à Marseille, les fans indignés

Wafaa Taha Latik - Lemag

France: Une "inconnue" remplace Zidane sur "son mur" à Marseille, les fans indignés

France: Une "inconnue" remplace Zidane sur "son mur" à Marseille, les fans indignés

Société

Les révolutionnaires égyptiens inspirent les Indignés

Les révolutionnaires égyptiens inspirent les Indignés

Gabon

AFP

CAN: le Gabon éliminé, le pays organisateur retourne

CAN: le Gabon éliminé, le pays organisateur retourne

AFP

CAN-2017: le Cameroun et le Burkina en quarts, le Gabon déj

CAN-2017: le Cameroun et le Burkina en quarts, le Gabon déj

AFP

CAN-2017: le Gabon abandonne "sa" CAN face au Cameroun

CAN-2017: le Gabon abandonne "sa" CAN face au Cameroun