mis à jour le

Décharge de Noumoubougou : Bientôt la reprise des travaux

Dans le cadre de la mise en ½uvre de la stratégie de gestion des ordures, surtout des déchets solides de Bamako, le site de Noumoubougou dans la commune rurale de Tiénfala située à 35 km de Bamako, refait surface avec la reprise prochaine des travaux qui avaient été interrompus faute de financement.

 

 

Désormais les voies et moyens sont mis à la disposition des structures concernées pour finaliser rapidement cette décharge afin d'évacuer les ordures hors de notre capitale.

 

 

Selon le Directeur National de l'Assainissement et du Contrôle des Pollutions et des Nuisances (DNACPN), M. Modibo Diallo, au cours de l'exécution des travaux, il est apparu nécessaire de réaliser des aménagements supplémentaires en vue de rendre la cellule de décharge inoffensive pour la population environnante  et pour préserver le fleuve contre d'éventuel écoulement de liquide toxique et, donc,  l'acquisition d'une géo-  membrane, un plastique qui va recouvrir le fond de la cellule de décharge, s'est avérée indispensable. Cette géo-membrane va permettre de protéger le sol contre les effets néfastes du lixiviant qui est un produit toxique.  Pour cela, il existe un bassin qui est relié à la décharge par un tuyau d'environ 80 mètres, qui permettra de drainer ce liquide toxique qui va découler des déchets et le réutiliser sur d'autres déchets.

 

 

En plus, il est prévu une récupération  de l'engrais que va produire les déchets solides pour la fertilisation  des sols. Et certaines mesures ont été prises en collaboration avec les mairies pour qu'aucun logement ne soit à 200 mètres de la décharge. Cela, pour éviter un quelconque problème de santé lié aux odeurs des ordures.

 

 

Il est aussi prévu différents niveaux de tries des ordures,  partants des GIE  des dépôts de transit jusqu'au niveau de la décharge,  afin de  récupérer  les  déchets recyclables.

 

 

En somme, la décharge de Noumoubougou est attendue pour soulager les Bamakois en matière de déchets.  Si tout va bien, cela  sera bientôt une réalité,  puisque,  le gouvernement vient récemment de débloquer un fond d'un montant d'environ 1 milliards 55 millions de Francs CFA pour sa finalisation.

 

ROKYA BERTHE

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

décharge

AFP

Bénin: premières sanctions après une explosion dans une décharge

Bénin: premières sanctions après une explosion dans une décharge

AFP

Explosion dans une décharge au Bénin: bilan alourdi

Explosion dans une décharge au Bénin: bilan alourdi

AFP

Sierra Leone: une foule se rue sur des poulets avariés enterrés dans une décharge

Sierra Leone: une foule se rue sur des poulets avariés enterrés dans une décharge