mis à jour le

Négociations à Ouaga-Suite: Tiébilé Dramé rassure les siens

Chers frères et s½urs,
Mesdames et Messieurs,

Je vous salue depuis Ouagadougou où je représente, comme vous le savez, le Gouvernement dans les discussions inter-maliennes sous l'égide de la communauté africaine et internationale.

 

 

1- je me réjouis des nombreuses réactions suscitées par la diffusion du projet d'Accord préliminaire.... Ces réactions sont l'illustration de l'existence d'une opinion publique au Mali, une opinion de plus en plus exigeante et déterminée. Il faut s'en féliciter pour la démocratie et pour le pays.

 

 

2- il est nécessaire en ces heures critiques de calmer le jeu...sur le net comme dans les « grins » et dans les salons. On est vendredi, jour saint, il faut prier pour notre pays et son peuple éprouvé et meurtri, pour emprunter l'expression de Kooké.

 

 

3- Si l'émissaire du Mali avait signé ou « posé sa griffe » (paraphé) sur le Projet tel quel, l'équipe de médiation internationale ne se serait pas transportée dans sa totalité à Bamako, le mercredi, 12 juin.

 

 

4- Si le président de la République était sur le point d'accepter ce projet, les entretiens de Koulouba n'allaient pas durer six (6) heures d'horloge ce jour. Pendant cette longue discussion, le Président, le Premier ministre et le MAE ont soutenu et conforté les arguments développés par le représentant du Gouvernement à Ouagadougou.

 

 

5- Après être rentré à Bamako, le 10 juin, pour consultations ( après réception du projet d'accord), l'émissaire est à Ouaga depuis hier soir, avec la ferme détermination d'améliorer le Projet sur la base des orientations claires des pouvoirs publics, orientations fondées sur notre attachement commun au Mali, notre attachement aux principes de la démocratie et de la justice. Ces orientations sont aussi fondées sur les résolutions pertinentes de la CEDEAO, de l'UA et du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

 

 

6- je vous supplie, faites des bénédictions pour le pays et pour le succès de la recherche de solution par les voies du dialogue et de la diplomatie: l'objectif recherché ( le résultat attendu) étant: l'exercice de la souveraineté nationale du Mali sur la totalité du territoire national.

 

 

7- C'est tout ce que je peux vous dire à ce stade, en souhaitant à tous, un bon vendredi.

 

 

Tiébilé Dramé

arawanexpress

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

négociations

AFP

Maroc: les négociations pour former un gouvernement dans l'impasse

Maroc: les négociations pour former un gouvernement dans l'impasse

AFP

Maroc: nouvelles négociations pour la formation du gouvernement

Maroc: nouvelles négociations pour la formation du gouvernement

AFP

RDC: ultimes négociations pour sortir de la crise politique

RDC: ultimes négociations pour sortir de la crise politique

drame

AFP

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

AFP

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

AFP

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud