mis à jour le

On vous le dit

-Une fondation Mouloud Feraoun à Oran Une association devra être créée prochainement à Oran, au nom de l'écrivain Mouloud Feraoun, a déclaré, mercredi dernier, Ali Feraoun, fils de l'écrivain algérien, lors de sa participation au Forum de notre confrère, El Djoumhouria. Le fils de l'écrivain a rappelé la création de la Fondation Mouloud Feraoun, pour la culture et l'éducation, afin de promouvoir l'écriture et la lecture dans les établissements scolaires. Selon l'interlocuteur, des livres de l'écrivain seront traduits en arabe, à l'occasion du prochain Salon international du livre  à Alger. -La date des vacances d'été Dans le communiqué du ministère de l'Education nationale, relatif aux dates des vacances scolaires pour la saison 2013-2014, on peut lire que les vacances d'été débuteront pour les enseignants le 3 juillet 2013. Point de date pour les potaches, car en fait, les vacances d'été débutent juste après celles de printemps. En effet, durant ces dernières années, les élèves sont priés de rester chez eux à partir du mois de mai, alors que les vacances de printemps se terminent en avril. C'est ainsi le trimestre le plus court, puisque les élèves ne vont en classe que pendant un mois. Pour preuve, cette année les collégiens sont déjà en vacances depuis le 1er juin, Journée internationale de l'enfance. Quelle coïncidence ! -Tahmi sur des béquilles pour une visite de travail Le ministre de la Jeunesse et des Sports s'inscrit dans l'insolite. En effet, Mohamed Tahmi s'est rendu, mercredi dernier, au siège de la Fédération algérienne de football, pour assister à une réunion de travail en s'appuyant sur des béquilles afin de pouvoir se déplacer. Le professeur Tahmi, victime d'une blessure lors d'un match amical de football auquel il y avait participé, se déplace durant sa rééducation avec des béquilles, afin de ne pas perturber son programme de travail. -Cambriolage en plein jour à Oran Jeudi dernier vers 15h30, trois individus, armés de couteaux et de sabres, se sont introduits dans un magasin spécialisé dans la vente de téléphones mobiles, situé boulevard Emir Abdelkader, juste en face de la salle du cinéma ex-Escurial (Oran). Les malfaiteurs ont ligoté les deux employés qui se trouvaient à l'intérieur du magasin, ont pris leur butin puis se sont enfuis, ils ont été pris en flagrant délit par un client qui a donné l'alerte et l'intervention des policiers a été rapide. Les cambrioleurs n'épargnent personne et agissent en plein jour pour écumer le centre-ville. -Bouteflika et Hollande font le buzz S'il y a une photo qui a fait le buzz sur les médias sociaux, hier, c'est bien celle représentant le président de la République faisant, en France, le point sur «la situation sociale, économique et sécuritaire du pays» avec son Premier ministre et le chef de l'état-major de l'ANP...dans une salle dans laquelle trônait le portrait du président français. La photo - qui aurait pu facilement avoir pour légende «Réunion de travail sur l'Algérie, en France, sous le haut patronage du président français François Hollande» - témoigne, si besoin est, du niveau de déliquescence dans lequel se morfond le pays et, bien entendu aussi, de l'incompétente avérée de l'équipe chargée de préparer la première apparition du chef de l'Etat depuis son hospitalisation à l'hôpital du Val-de-Grâce à Paris. Inutile dire que cette photo a choqué et crée un profond malaise dans la blogosphère algérienne. Comment en effet ne pas l'être ? Cette photo - qui certainement restera à jamais dans les annales de l'histoire - suggère ni plus ni moins que l'Algérie n'a plus de souveraineté. De nombreux internautes se sont demandé si en haut lieu il y a encore des gens qui se soucient du «nif» des Algériens et, surtout, de l'image de l'Algérie pour laquelle se sont sacrifiés un million et demi de martyrs. Même les plus grands partisans de la France-Afrique n'ont pas osé humilier à ce point leur peuple. Nous ne sommes pas loin de la conspiration.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien