mis à jour le

Armement des rebelles en Syrie , Moscou attend des explications

Suite à la déclaration de Washington sur une assistance militaire à l’opposition syrienne, la Russie attend que les Etats-Unis exposent leurs projets concernant la Syrie, a indiqué vendredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov.

« Nous n’avons pas encore eu de contacts directs officiels avec nos partenaires américains, dont nous attendons évidemment des explications, notamment l’information concernant leurs projets sur la Syrie. Nous estimons toutefois que notre décision commune de convoquer une conférence internationale sur la Syrie tient toujours », a déclaré le diplomate dans une interview à la chaîne de télévision russe de langue anglaise Russia Today (RT).

Les médias occidentaux ont rapporté vendredi que le président américain Barack Obama avait inclus certains types d’armes dans la liste de l’aide militaire destinée à l’opposition syrienne.

La Maison Blanche a revu les paramètres de son soutien à l’opposition syrienne suite à la publication jeudi de données du renseignement américain attestant que les autorités syriennes auraient utilisé des armes chimiques contre leurs concitoyens.

L’ONU juge l’aide militaire

L’octroi d’une assistance militaire à n’importe quelle partie en conflit syrien n’aidera pas à normaliser la situation dans le pays, a estimé vendredi devant les journalistes le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon.

« Des livraisons d’armes à n’importe quelle partie n’aidera pas à régler le conflit. Une solution militaire n’existe pas, seul un règlement politique est acceptable pour ce problème », a déclaré M.Ban, commentant la déclaration de Washington sur son intension d’armer les forces antigouvernementales en Syrie.

Le secrétaire général a appelé toutes les parties intéressées à contribuer à la mise en ½uvre de l’initiative russo-américaine de convoquer une conférence internationale avec la participation de représentants du gouvernement et de l’opposition syriens.
Damas a qualifié les informations faisant état de l’usage d’armes chimiques par le pouvoir syrien de fabriquées de toutes pièces. Moscou a fait remarquer pour sa part que lesdites informations n’étaient pas confirmées par des faits, et que l’approvisionnement en armes de formations illégales risquait de faire monter en flèche la tension en Syrie.

Le conflit entre les autorités et l’opposition en Syrie se poursuit depuis mars 2011. Selon l’Onu, il a déjà fait près de 93.000 morts.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

armement

Neila Latrous

Devinez quel pays dépense le plus pour son armement en Afrique …

Devinez quel pays dépense le plus pour son armement en Afrique …

Défense

Nos folles dépenses d'armement

Nos folles dépenses d'armement

Adil Alifriqui - Lemag

Armement : L’Espagne de Mariano Rajoy a augmenté ses livraisons au Maroc en 2012

Armement : L’Espagne de Mariano Rajoy a augmenté ses livraisons au Maroc en 2012

rebelles

AFP

RDC: affrontements entre armée et rebelles ougandais

RDC: affrontements entre armée et rebelles ougandais

AFP

RDC: découverte de 26 corps, victimes des rebelles ougandais

RDC: découverte de 26 corps, victimes des rebelles ougandais

AFP

Côte d'Ivoire: mouvements d'humeur d'anciens rebelles dans deux villes

Côte d'Ivoire: mouvements d'humeur d'anciens rebelles dans deux villes

Syrie

AFP

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

Les dessous du pacte de Lafarge avec le groupe Etat islamique en Syrie

AFP

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

Mondial-2018: l'Argentine doit se reprendre, la Syrie pour un nouvel exploit?

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre