mis à jour le

Katanga : 2 femmes arrêtées à Tenke-gare pour séquestration et viol de mineur

Deux femmes sont détenues depuis le mercredi 12 juin au cachot de la police de Tenke-gare, un poste d'encadrement situé à 200 Km de Lubumbashi. Elles sont accusées d'avoir séquestré et violé un jeune garçon de 14 ans. Le secrétaire du bureau de poste d'encadrement, Godefroid Mukanda, précise que c'est l'une de deux femmes, âgée [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

Katanga

AFP

CPI: premières réparations pour les victimes du Congolais Katanga

CPI: premières réparations pour les victimes du Congolais Katanga

AFP

RDC: reprise du procès de l'ancien chef de guerre Germain Katanga

RDC: reprise du procès de l'ancien chef de guerre Germain Katanga

AFP

RDC: des affrontements interethniques font 20 morts au Katanga

RDC: des affrontements interethniques font 20 morts au Katanga

femmes

AFP

Au Maroc, la question du harcèlement des femmes refait surface

Au Maroc, la question du harcèlement des femmes refait surface

AFP

La Tunisie vote une loi contre les violences faites aux femmes

La Tunisie vote une loi contre les violences faites aux femmes

AFP

Ouganda: restrictions vestimentaires pour les femmes fonctionnaires

Ouganda: restrictions vestimentaires pour les femmes fonctionnaires

séquestration

Actualités

Mongi Khadhraoui dénonce la séquestration du journaliste Zied El-Hani

Mongi Khadhraoui dénonce la séquestration du journaliste Zied El-Hani

Actualités

Le Président de l’Association ILEF dénonce la séquestration de sa femme par la Brigade Financière

Le Président de l’Association ILEF dénonce la séquestration de sa femme par la Brigade Financière

Actualités

Me Ghodhbani : La détention des ex-directeurs de la télévision vise à légitimer la séquestration de S. Fehri

Me Ghodhbani : La détention des ex-directeurs de la télévision vise à légitimer la séquestration de S. Fehri