mis à jour le

Aïda Ndiongue va comparaître le 2 juillet pour "injures, voies de faits et menaces de mort"

L'ex sénatrice, Aïda Ndiongue va comparaitre le 2 juillet prochain pour "injures, voies de fait et menaces de mort". Son accusateur n'est autre que Kalifa Touré Coulibaly, témoin dans l'affaire des marchés fictifs de produits phytosanitaires, qui lui a servi une citation directe. Elle répondra devant la Chambre correctionnelle du Tribunal régional hors classe de Dakar.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

juillet

AFP

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

Mali: huit soldats maliens tués dans l'attaque du 9 juillet

AFP

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

AFP

Festival d'Avignon: l'Afrique et les femmes en vedettes du 6 au 26 juillet

Festival d'Avignon: l'Afrique et les femmes en vedettes du 6 au 26 juillet

menaces

AFP

Niger: des habitants menacés par le fleuve refusent de partir

Niger: des habitants menacés par le fleuve refusent de partir

AFP

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

Gambie: le nouveau président juge les menaces "exagérées"

AFP

Centrafrique: des Casques bleus congolais menacés d'expulsion

Centrafrique: des Casques bleus congolais menacés d'expulsion