mis à jour le

Syrie : Les Etats-Unis préparent le scénario libyen

Les Etats-Unis examinent la possibilité de mettre en place en Syrie une zone d’exclusion aérienne, qui s’étendrait au-dessus de la région frontalière avec la Jordanie, annoncent vendredi les médias occidentaux se référant à des sources diplomatiques.
Vendredi, la Maison Blanche a annoncé qu’en ayant fait usage d’armes chimiques, le gouvernement syrien avait franchi la « ligne rouge » et que les Etats-Unis allaient riposter.

Ben Rhodes a affirmé qu’ils allaient apporter un «soutien militaire» aux rebelles syriens du Conseil militaire suprême dirigé par le général Sélim Idriss.«Nous allons aussi travailler à améliorer leurs communications...et leurs moyens de transport», a-t-il dit. Il s’est gardé en revanche d’expliciter quel type d’armes serait fourni. Des officiels ont précisé au New York Times que ces livraisons comporteraient essentiellement de petites armes et des munitions. La livraison de matériel antichar serait étudiée mais n’est pas encore à l’ordre du jour.

Jeudi, le conseiller adjoint à la sécurité nationale du président américain Ben Rhodes a déclaré que la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne n’était pas un moyen efficace de régler la crise en Syrie, les dépenses occasionnées risquant d’être supérieures à celles de l’opération en Libye.
Le gouvernement et l’opposition armée syriens s’accusent mutuellement d’avoir fait usage d’armes chimiques, proscrites par les conventions internationales. Le conflit armé en Syrie a fait, selon l’ONU, près de 93.000 morts.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Syrie

AFP

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

AFP

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

Jihadistes: leur nombre a doublé en Libye, mais décline en Syrie et en Irak

AFP

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

Plus de combattants de l'EI en Libye, moins en Irak et Syrie

Etats-Unis

AFP

RD Congo: éviter les "propos incendiaires" demandent les Etats-Unis

RD Congo: éviter les "propos incendiaires" demandent les Etats-Unis

Racisme

Après Trump et le Brexit, le message aux Africains est clair: restez chez vous

Après Trump et le Brexit, le message aux Africains est clair: restez chez vous

Donald Trump

Le premier prix Nobel africain de littérature veut quitter les Etats-Unis

Le premier prix Nobel africain de littérature veut quitter les Etats-Unis