mis à jour le

Tunisie : un rappeur condamné à deux ans de prison

Weld El 15, un rappeur tunisien, a été condamné à deux ans de prison, jeudi, par le tribunal de Ben Arous, dans la banlieue de Tunis. La justice tunisienne lui reproche les paroles d'une de ses chansons jugée insultante pour la police. « Pour l'avocat du rappeur, maître Ghazi Mrebat, c'est une illustration qu'on cherche à entraver la liberté d'expression en Tunisie », indique RFI. Ce verdict a provoqué la colère des soutiens de l'artiste.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Tunisie

AFP

L'état d'urgence prolongé de trois mois en Tunisie

L'état d'urgence prolongé de trois mois en Tunisie

AFP

Revisité, l'habit traditionnel revient en force en Tunisie

Revisité, l'habit traditionnel revient en force en Tunisie

AFP

Après l'attentat de Berlin, Merkel met la pression sur la Tunisie

Après l'attentat de Berlin, Merkel met la pression sur la Tunisie

rappeur

AFP

CAN: le président Ali Bongo et le rappeur Booba donnent le coup d'envoi

CAN: le président Ali Bongo et le rappeur Booba donnent le coup d'envoi

AFP

AfSud: le rappeur Mos Def a enfreint les lois sur l'immigration

AfSud: le rappeur Mos Def a enfreint les lois sur l'immigration

AFP

Afrique du Sud: le rappeur américain Mos Def au tribunal pour un passeport invalide

Afrique du Sud: le rappeur américain Mos Def au tribunal pour un passeport invalide

prison

AFP

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Injustice

Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents

Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents

AFP

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison