mis à jour le

BAC 2013: Coup de bluff sur Facebook

Le Centre national de l’évaluation et des examens relevant du ministère de l’Education nationale a annoncé jeudi que les réponses aux épreuves du baccalauréat publiées sur le réseau social +Facebook+ “comportaient des erreurs, et certaines d’entre elles étaient totalement fausses”.

Un communiqué du ministère précise que “le centre a veillé à collecter toutes les réponses publiées sur Facebook, et les a soumises pour examen aux commissions nationales chargées de la préparation des épreuves”.

Sur la base des rapports desdites commissions, note le communiqué, “certaines réponses comportaient des erreurs tandis que d’autres étaient totalement fausses, ce qui montre que l’objectif derrière la diffusion de ces réponses était de porter préjudice aux élèves et en compromettre les résultats”.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Facebook

AFP

Guinée équatoriale: des sites d'information et Facebook suspendus depuis 4 ans

Guinée équatoriale: des sites d'information et Facebook suspendus depuis 4 ans

Répression

Poster sur Facebook devient un crime sous l'état d'urgence en Ethiopie

Poster sur Facebook devient un crime sous l'état d'urgence en Ethiopie

Internet

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule

Comment Facebook a offert une nouvelle vie à la langue peule