mis à jour le

Maroc Horizon : Un laboratoire à idées politiques proposé par des jeunes

MM. Mohamed Harraki, étudiant en médecine à la faculté de Rabat, Kamil Bennis, étudiant en droit et science politique à la faculté de Bordeaux, fondateur de l’association, Abdelilah Benkirane, Chef du Gouvernement, Kamil Diouri, étudiant en business à l’université de Warwick et co-fondateur de l’association et Amine Karkach, étudiant en science politique à l’université de Montreal.

La jeunesse marocaine est restée longtemps désintéressée par la politique. Ceci est un constat que se font non seulement les partis politiques, mais aussi les citoyens de tout âge.

Même si le Maroc reste l'un des pays arabes qui encourage le plus la participation politique, une grande partie de la jeune génération déserte le champ politique pour des raisons très variables.

Cependant, il existe de jeunes marocains exprimant un désir fort de s'adonner à la politique et de participer à la construction de leur pays.

C'est le cas des membres de l'association Maroc Horizon. Ce groupe politiquement indépendant, fondé par Kamil BENNIS, étudiant en droit et science politique à la faculté de Bordeaux, réunit tous les jeunes quel que soit le courant politique qui les animent, leur statut social ou encore l'opinion qu'ils portent sur le Maroc.

Selon Maroc Horizon, au milieu de toutes les réformes proposées, et tous les progrès sociaux observés, il semble très difficile de se forger une opinion politique forte. C'est pour cette raison que le groupe a vu le jour. Ce groupe de discussion, de propositions et d'échanges d'idées tend à construire une idéologie politique forte, ainsi qu'une opinion sur les progrès du Royaume et sur ses acquis constitutionnels.

L'idée est de soumettre au vote des questions d'actualités, qui seront systématiquement suivies d'un débat constructif, et de propositions nouvelles dégagées par tous les membres de Maroc Horizon. Les propositions seront remises une fois par an au Chef de l'exécutif, aux Présidents respectifs des deux chambres ainsi qu’au Cabinet Royal.

Le comité de réflexion et de propositions de Maroc Horizon a été reçu, vendredi 07 juin à Rabat, par le chef du Gouvernement, Abdelilah Benkirane. Cette réunion consultative avait pour but de présenter l'association ainsi que ses objectifs dans le long terme.

Selon Kamil Bennis,  M. Benkirane s'est dit favorable au développement de l'association, à condition que celle-ci reste proche de la société marocaine (toute couche sociale confondue). Ce dernier a encouragé le comité à constituer légalement l'association dans les plus brefs délais et à commencer le recensement les propositions. Le Chef de l'Exécutif a clairement exprimé sa confiance en le projet, et s'est dit prêt à accueillir toute proposition, tout en conseillant le groupe de se concentrer sur les domaines qui visent à combattre la corruption, les passes droits, ainsi que les mesures visant à assurer un grand respect de la Constitution du Royaume.

Il est clair qu'aujourd'hui, les jeunes n'ont plus les mêmes repères idéologiques que les générations précédentes et s'intéressent autrement à la politique. Au Maroc, les jeunes constituent plus de 30% de la population, une population qui représente l'avenir du pays.

A. Loudni

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Maroc

Géopolitique

Le Maroc va au clash lors d'un sommet international à Malabo

Le Maroc va au clash lors d'un sommet international à Malabo

AFP

Ethiopie et Maroc signent un important projet de production d'engrais

Ethiopie et Maroc signent un important projet de production d'engrais

AFP

Sommet africain: le Maroc se place un peu plus sur le continent

Sommet africain: le Maroc se place un peu plus sur le continent

laboratoire

AFP

Ebola: le Mali reçoit un laboratoire mobile financé par l'Allemagne

Ebola: le Mali reçoit un laboratoire mobile financé par l'Allemagne

Amina Boumazza

Laboratoire Takeda en Algérie : plus de médicaments pour les Algériens ?

Laboratoire Takeda en Algérie : plus de médicaments pour les Algériens ?

Actualités

Pierre Fabre, le fondateur du laboratoire pharmaceutique, est décédé

Pierre Fabre, le fondateur du laboratoire pharmaceutique, est décédé

idées

LNT

Maroc Horizon : Un laboratoire à idées politiques proposé par des jeunes

Maroc Horizon : Un laboratoire à idées politiques proposé par des jeunes

group promo consulting

Jean-Christophe Rufin: Karim Wade "avait souvent des idées un peu simplistes"

Jean-Christophe Rufin: Karim Wade "avait souvent des idées un peu simplistes"

Société

Marocains à contre-courant

Marocains à contre-courant