mis à jour le

Maroc-Gambie: Taoussi en appelle au public

L’équipe nationale de football a besoin, lors du match contre la Gambie samedi prochain, du soutien du public pour marquer le maximum de buts afin de rester en course pour une qualification à la coupe du monde 2014, a affirmé, jeudi à Marrakech, l’entraineur de l’équipe nationale, Rachid Taoussi.

“L’heure est à la solidarité. La sélection nationale a besoin aujourd’hui plus que jamais de la fédération des efforts de tous les Marocains pour gagner ce match tout en espérant un faux pas de nos adversaires”, a-t-il ajouté lors d’un point de presse en marge des préparations au match contre la sélection gambienne samedi au Grand Stade de Marrakech.

Tout en reconnaissant que l’équipe nationale est contrainte de concrétiser les occasions qu’elle se créera, Taoussi a relevé que le staff technique a su tirer les enseignements du match contre la Tanzanie, durant lequel l’équipe s’est créée plus de 7 nettes occasions avec lesquelles elle aurait pu gagner par un score plus large, a-t-il souligné.

Le staff technique continuera à travailler notamment du côté de l’efficacité offensive, a-t-il noté, ajoutant qu’un bon état d’esprit règne au sein de la sélection et tant que l’équipe nationale a des chances de se qualifier, elle les défendra. Il a également mis l’accent sur le côté psychologique qui reste très important.

S’agissant des joueurs, l’entraineur national a indiqué qu’ils sont tous prêts pour le match de samedi à part Yassine Jebbour et Adel Hermach qui sont blessés et ne seront pas disponibles, estimant que la fraicheur physique pose des problèmes notamment en cette période de la fin des championnats.

Taoussi s’est par ailleurs montré rassurant en soulignant que la relève est assurée par les autres joueurs, citant à cet égard le cas de Abderazzak Hamdallah qui a été une grande révélation lors du précédent match contre la Tanzanie.

“La porte de la sélection restera ouverte à n’importe quel joueur ayant les conditions requises”, a-t-il ajouté, soulignant qu’il continuera à mettre en  uvre sa stratégie de travail qui consiste à travailler dans la continuité.

“Je continuerai à travailler sur le moyen et le long terme pour asseoir les assises d’une équipe forte pour les prochaines échéances, tout en sachant que les résultats nécessitent la patience et la continuité dans le travail, surtout que la moyenne d’âge des joueurs de la sélection est de 23 ans, et ces matchs officiels sont de nature à les rendre compétitifs, leur donner confiance et expériences dans leur futur carrière”, a-t-il conclu.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

public

AFP

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux

Kenya: un accord met fin au conflit social dans les hôpitaux

AFP

A Bamako, le chanteur -M- fait lever le public

A Bamako, le chanteur -M- fait lever le public

AFP

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu

JO-2016/Athlétisme: le public encourage l'Ethiopienne au pied nu