mis à jour le

Une femme de 45 ans, jugée pour racolage

A 45 ans, Khady Faye ne semble pas penser à prendre sa retraite. Cette femme de joie, divorcée a été alpaguée devant un bar à l'avenue Jean Jaurès en train de racoler. Elle a comparu hier pour non inscription au fichier sanitaire. Devant le juge, Khady Faye a contestée cette posture de femme de joie avant d'informer qu'elle devait se rendre à Pikine pour ensuite rejoindre Fatick, rendre visite à sa mère malade. Un version invraisemblable, selon " L'AS ", d'autant qu'elle avait confié son téléphone portable au barman. Ce dernier a même essayé d'intercéder en sa faveur à l'arrivée des limiers. Au finish la dame a pris une peine d'avertissement d'un moi avec sursis, non sans avoir été savonnée par le parquet qui lui a suggéré de se munir d'un carnet sanitaire afin de se protéger et protéger ses partenaires sexuels.

REWMI.COM/MK

femme

AFP

Tanzanie: une femme

Tanzanie: une femme

AFP

Ethiopie: une femme nommée pour la première fois

Ethiopie: une femme nommée pour la première fois

AFP

Une femme pour la première fois présidente de l'Ethiopie

Une femme pour la première fois présidente de l'Ethiopie

racolage

group promo consulting

Une femme de 45 ans, jugée pour racolage

Une femme de 45 ans, jugée pour racolage