mis à jour le

Une femme de 45 ans, jugée pour racolage

A 45 ans, Khady Faye ne semble pas penser à prendre sa retraite. Cette femme de joie, divorcée a été alpaguée devant un bar à l'avenue Jean Jaurès en train de racoler. Elle a comparu hier pour non inscription au fichier sanitaire. Devant le juge, Khady Faye a contestée cette posture de femme de joie avant d'informer qu'elle devait se rendre à Pikine pour ensuite rejoindre Fatick, rendre visite à sa mère malade. Un version invraisemblable, selon " L'AS ", d'autant qu'elle avait confié son téléphone portable au barman. Ce dernier a même essayé d'intercéder en sa faveur à l'arrivée des limiers. Au finish la dame a pris une peine d'avertissement d'un moi avec sursis, non sans avoir été savonnée par le parquet qui lui a suggéré de se munir d'un carnet sanitaire afin de se protéger et protéger ses partenaires sexuels.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

femme

AFP

Afrique du Sud: Zuma pour l'élection d'une femme

Afrique du Sud: Zuma pour l'élection d'une femme

AFP

Afrique: la femme est l'avenir de l'agriculture

Afrique: la femme est l'avenir de l'agriculture

AFP

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

Guinée: une femme en voile intégral interpellée près du palais présidentiel

racolage

group promo consulting

Une femme de 45 ans, jugée pour racolage

Une femme de 45 ans, jugée pour racolage