mis à jour le

Omra: Gros cafouillage chez les voyagistes

Points: 
Les quotas passent de 45.000 à 15.000 pèlerins
Une décision inopinée des autorités saoudiennes
Bras de fer agences/RAM sur la restitution des acomptes

LE petit pèlerinage, plus connu sous l’appellation «Omra», connaît de gros cafouillages en cette période de pic d’affluences (Chaâbane et Ramadan). En pleine haute saison et à 30 jours de Ramadan, les autorités saoudiennes ont décidé, de façon inopinée et unilatérale, la réduction des quotas des pèlerins, de tous les pays.

Légende Image: 

A l’origine de la réduction des quotas de la Omra, l’on invoque plusieurs motifs: les travaux de  rénovation de la Grande Mosquée de La Mecque ainsi que les risques de débordements potentiels

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources