mis à jour le

Région Mena<br>Coup de froid sur la croissance

Points: 
Les tensions politiques restent importantes
Déséquilibres des finances publiques pour les pays non pétroliers
Le compte courant du Maroc sera déficitaire jusqu'à 2015

La croissance dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena) va encore piétiner, indique le nouveau rapport de la Banque mondiale sur les perspectives économiques, rendu public le 12 juin. Le taux de croissance de la région devrait ainsi retomber à 2,5% en 2013 contre 3,5% en 2012. Ces estimations sont inférieures à celles évoquées par la Banque en janvier dernier faisant référence à un ralentissement de 3,4% cette année pour atteindre 4,3% d’ici 2015 (cf.

Légende Image: 

Source: Banque mondiale
Grâce à son secteur pétrolier en pleine reprise, la Libye va enregistrer un taux de croissance de 15% en 2013. En fait, il s’agit plus d’une correction après deux années consécutives de récession. Avec respectivement, 4,5% et 3,8%, le Maroc et la Tunisie restent les plus performants par rapport à d’autres pays. Ils auront d’ailleurs le même taux en 2014

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

région

Famine

Le retour de la faim au Soudan du Sud

Le retour de la faim au Soudan du Sud

AFP

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

Sécheresse: la région du Cap déclare l'état de catastrophe naturelle

AFP

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

froid

AFP

Italie: une trentaine de migrants meurent de froid sur un bateau en Méditerranée

Italie: une trentaine de migrants meurent de froid sur un bateau en Méditerranée

AFP

Maroc: coup de froid Paris-Rabat après des accusations de torture

Maroc: coup de froid Paris-Rabat après des accusations de torture

La rédaction

Rappel de l’ambassadeur Marocain

Rappel de l’ambassadeur Marocain

croissance

AFP

La croissance du Nigeria en berne en 2016

La croissance du Nigeria en berne en 2016

Money money money

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

Pourquoi la croissance est au plus bas depuis 20 ans en Afrique subsaharienne

AFP

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique

La banque mobile, nouveau grigri de la croissance en Afrique