mis à jour le

Réforme anti-corruption<br>Aboudrar attend la loi pour mieux agir

Les défaillances relevées par la société civile et les praticiens révèlent l’urgence de la réforme, en vue de consacrer l’Instance nationale de probité et de lutte contre la corruption. L’occasion de faire le point avec Abdesslam Aboudrar, président de l’Instance centrale de prévention contre la corruption.

Légende Image: 

«Parmi les lacunes du cadre institutionnel de lutte contre la corruption, le manque de coordination entre les différents organes de contrôle, d’audit et de bonne gouvernance». Pour Abdesslam Aboudrar, il s’agit «d’instaurer un cadre de coopération», notamment avec la Cour des comptes et le Conseil de la concurrence

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

réforme

AFP

En Afrique du Sud, le roi des Zoulous ne veut pas entendre parler de réforme foncière

En Afrique du Sud, le roi des Zoulous ne veut pas entendre parler de réforme foncière

AFP

Namibie: coup d'envoi du débat sur une nouvelle réforme foncière

Namibie: coup d'envoi du débat sur une nouvelle réforme foncière

AFP

Afrique du Sud: Ramaphosa exclut des sanctions internationales

Afrique du Sud: Ramaphosa exclut des sanctions internationales

loi

AFP

La Tunisie vote sa première loi contre le racisme

La Tunisie vote sa première loi contre le racisme

AFP

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

AFP

En Tunisie, un projet de loi pionnier pour l'égalité homme-femme dans l'héritage

En Tunisie, un projet de loi pionnier pour l'égalité homme-femme dans l'héritage