mis à jour le

Afrique: les Togolais Romao et Ayité forfait en Libye, invoquent la sécurité

Les Togolais Alayxis Romao et Jonathan Ayité ont renoncé au match contre la Libye vendredi à Tripoli pour la cinquième journée des qualifications (zone Afrique) du Mondial-2014, craignant pour leur sécurité, a indiqué jeudi à l'AFP la Fédération togolaise de football (FTF).

"Alayxis Romao (milieu de terrain de Marseille, ndlr) et Jonathan Ayité (attaquant de Brest) ne disputeront pas le match contre la Libye. Ils sont rentrés en France, évoquant des raisons de sécurité", a expliqué le directeur de la communication de la FTF, Hervé Agbodan.

"Le Togo se rendra à Tripoli avec 20 joueurs. On avait un effectif de 21 joueurs dimanche dernier lors du match contre le Cameroun à Lomé. L'entraîneur a fait appel à Francis Collin, l'attaquant du club Al Mussanah (Oman), après le départ de Romao et de Jonathan", a-t-il ajouté.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, le nouveau pouvoir en Libye n'a pas réussi à désarmer et à dissoudre les groupes d'ex-rebelles qui font la loi dans le pays et tente de légitimer certains d'entre eux, malgré l'opposition d'une grande partie de la population.

Benghazi (est), la deuxième ville du pays, d'où était partie en 2011 la contestation, a été le théâtre ces derniers mois de plusieurs attaques contre des intérêts occidentaux et d'assassinats de responsables de la sécurité. L'explosion d'une voiture y a encore fait trois morts et 14 blessés mi-mai.

C'est à Benghazi qu'était initialement prévue la rencontre Libye-Togo, mais elle a été délocalisée par la Fédération internationale de football (Fifa) à la demande de la fédération togolaise. La FTF avait même souhaité que la rencontre se joue dans un autre pays.

Les Togolais n'ont pas encore oublié l'attaque de Cabinda le 8 janvier 2010: le bus transportant leur délégation à la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2010) avait été mitraillé dans l'enclave angolaise de Cabinda par des séparatistes. Deux membres de la délégation avaient été tués.

La Libye a concédé un nul 0-0 à la RD Congo le 7 juin à Tripoli, lors de la 4e journée des qualifications Afrique du Mondial-2014: c'était son premier match à domicile depuis le déclenchement de sa révolution, en février 2011.

AFP

Ses derniers articles: Le Maroc scrute les cieux, inquiet face au risque de sécheresse  Ouganda: huit responsables de journaux inculpés de "trahison"  Au Zimbabwe, l'armée a fait fuir Mugabe... et les policiers corrompus 

sécurité

AFP

Burkina: le Conseil de sécurité boucle

Burkina: le Conseil de sécurité boucle

AFP

Le Ghana veut améliorer la sécurité des stations-service après des explosions

Le Ghana veut améliorer la sécurité des stations-service après des explosions

AFP

Le Conseil de sécurité de l'ONU au Sahel du 19 au 23 octobre

Le Conseil de sécurité de l'ONU au Sahel du 19 au 23 octobre