mis à jour le

On va assurer , par la force , la reprise des activités de la Compagnie des Phosphates de Gafsa

Une source sécuritaire a affirmé à la correspondante de l’Agence TAP qu’un   »Un renfort sécuritaire a été déployé mercredi soir dans la ville de Métlaoui ( bassin minier de Gafsa ) afin d’assurer une reprise des activités de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) suspendues depuis la fin du mois dernier » .
Des sit-in organisés par des diplômés de l’enseignement supérieur en chômage ont provoqué un arrêt
total des activités de la CPG. « Les activités de la CPG à Métlaoui ont repris, ce jeudi, à l’exception de carrière Kef Chfaier d’extraction des Phosphates », a indiqué le directeur général adjoint de la CPG Nejib Hamadi à la correspondante de l’Agence TAP.
Les sit-in organisés depuis le 31 mai dernier par des groupes de diplômés de l’enseignement supérieurs en chômage ont causé une paralysie des activités des services de maintenance, de la direction générale de la production, du centre des recherches et des études qui siègent à Métlaoui.
Un autre groupe de chômeurs observe un sit-in au niveau du département du transport, relevant de la CPG, bloquant ainsi la sortie des bus et des véhicules transportant, agents et ouvriers de la compagnie, vers les sites d’extraction et de production des phosphates, à Métlaoui, Kef Eddour et Kef Chfaier, ont indiqué à l’Agence TAP des sources de la CPG.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Gafsa

Contestation

Il faut se méfier de Gafsa, pauvre et rebelle

Il faut se méfier de Gafsa, pauvre et rebelle

AFP

Tunisie: violences et grèves

Tunisie: violences et grèves

Actualités

Saisie de 'zatla' dans un kiosque

Saisie de 'zatla' dans un kiosque