mis à jour le

Slim Riahi n’a pas payé pour la libération de Borhène Bsaiess

Des médias ont relayé jeudi 13 juin 2013 une information selon laquelle Slim Riahi, président du parti de l’Union Patriotique Libre (UPL) et du Club Africain, aurait avancé un chèque d’un montant de 200 mille dinars en caution pour la libération de Borhène Bsaiess.

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé 

libération

AFP

Nigeria: Amnesty appelle

Nigeria: Amnesty appelle

AFP

Côte d'Ioire: libération du ministre de la Défense qui a quitté Bouaké

Côte d'Ioire: libération du ministre de la Défense qui a quitté Bouaké

AFP

RDC: libération de 19 militants du mouvement d'opposition Lucha

RDC: libération de 19 militants du mouvement d'opposition Lucha

Tunisie

AFP

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

CAN: pas de miracle pour l'Algérie, qui laisse Tunisie et Sénégal passer en quarts

AFP

CAN: la Tunisie se met en quatre pour les quarts

CAN: la Tunisie se met en quatre pour les quarts

AFP

CAN: la Tunisie en son bunker, Khazri attend son heure

CAN: la Tunisie en son bunker, Khazri attend son heure

société

AFP

Gambie: face

Gambie: face

AFP

France Télé accusé de diffamation par une société liée au groupe Bolloré

France Télé accusé de diffamation par une société liée au groupe Bolloré

AFP

Sénégal: le frère du président Sall démissionne d'une société pétrolière

Sénégal: le frère du président Sall démissionne d'une société pétrolière