mis à jour le

Les opérateurs seraient prêts techniquement pour accueillir la 4G

L'agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) envisage de boucler les cahiers de charges et d'entamer le processus d'attribution des licences 4G avant la fin de l'année. En effet, la rentabilité attendue de l'exploitation des réseaux 4G dépendra de l'importance des contraintes imposées dans le cahier de charges, qu'elles soient géographiques, techniques, ou encore se rapportant à la durée d'exploitation accordée par les licences. Par ailleurs, le résultat de cette équation devrait mettre en équilibre les investissements consentis avec les retombées commerciales et financières, tout en prenant en considération la durée d'amortissement et le temps de déploiement imposé par le régulateur pour l'octroi des licences. Dans ce contexte,  la bataille des fournisseurs d'installations et d'équipements devrait être lancée pour, éventuellement, se positionner sur ce gros marché stratégique.

Logo-CDMC

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

opérateurs

Amina Boumazza

Les opérateurs algériens sont-ils prêts

Les opérateurs algériens sont-ils prêts

salsabil chellali

Les opérateurs de téléphonie mobile se plaignent du brouillage

Les opérateurs de téléphonie mobile se plaignent du brouillage

Nabil

L'accès à internet, la qualité de service des opérateurs de téléphonie et l'identification des abonnés.

L'accès à internet, la qualité de service des opérateurs de téléphonie et l'identification des abonnés.