mis à jour le

« Le commissaire » de Rood Woko et un falsificateur aux arrêts

La Brigade anti-criminalité (BAC) de Ouagadougou a présenté, le mercredi 12 juin 2013 aux hommes des médias, deux individus "spécialisés dans le faux et usage de faux en écriture publique et dans la contrefaçon des sceaux de l'Etat". Neuf faux cachets portant les sceaux de la police nationale, une pile de fausses attestations de diplômes (BEPC, BAC), un lot de fiches d'attribution de parcelles, une fausse carte grise de moto, un faux permis de conduire, deux tiroirs contenant divers documents. Tel (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre