mis à jour le

Dénomination du Combat de lutte " Bamba lepp, Bamba Fepp " : le drapeau de la discorde

La dénomination du drapeau « Bamba Lepp, Bamba Fepp, Bamba Partout », n'est pas pour plaire aux petits-fils du fondateur du mouridisme établis en Italie.

Le 14 juin prochain, se tiendra au Stade Iba Mar Diop, le drapeau « Bamba lepp, Bamba Fepp, Bamba Partout ». Un combat devant opposer Diène Diouf Kaïré de Soumbédioune à Pape Mbaye de l'école de lutte Mor Fadam. Ce combat porte l'empreinte du jeune promoteur Prince Cissokho, qui compte, à travers ce drapeau, rendre hommage à son guide spirituel Serigne Touba. Le hic, c'est que cela n'est pas du goût des petits-fils de Serigne Touba.

Depuis Brescia, en Italie, ils dénoncent, avec la dernière énergie, le fait que le nom de leur grand-père soit mêlé à des choses mondaines. « Nous ne sommes pas contre le fait que Serigne Touba soit désigné comme parrain pour des manifestations. Mais il doit l'être pour celles qui ont un rapport avec la religion musulmane et la voie du mouridisme », précise Cheikhoul Khadim Mbacké, qui dit se référer aux recommandations du Prophète de l'Islam, qui demande à sa communauté de combattre tout mal, soit par l'acte, ou la parole, ou la consternation. « Mais, comme nous disposons d'un moyen de manifester notre colère, nous allons en user, et disons à ceux qui tentent de ternir l'image de Serigne Touba, à travers la lutte, que ce dernier s'est montré hostile à ce genre de loisirs », poursuit-t-il.

Cheikh Abdoul Ahad Mbacké s'engage dans la même lancée et raconte une anecdote, à propos de la manière dont le fondateur du mouridisme appréhendait la lutte. « Un jour, un de ses talibés lui a amené un lutteur, en lui faisant savoir que celui-ci a fait le vide autour de lui. Serigne Touba lui a répondu : « Vous voyez les cimetières? Comment ton lutteur fait-il avec celui qui a terrassé tous ceux qui y sont enterrés? Il ne savait que répondre ». « Ces promoteurs de lutte devraient trouver d'autres personnes beaucoup plus appropriées pour parrainer leurs manifestations; mais, qu'ils laissent Serigne Touba en dehors de tout ça », conseille-t-il.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

combat

AFP

Le Caire: dans l'enfer des embouteillages, un combat quotidien

Le Caire: dans l'enfer des embouteillages, un combat quotidien

AFP

Bénin: le combat des maternités contre la transmission du sida aux bébés

Bénin: le combat des maternités contre la transmission du sida aux bébés

AFP

Gabon: nouveau code pour que les journaux ne soient plus des outils "de combat politique"

Gabon: nouveau code pour que les journaux ne soient plus des outils "de combat politique"

lutte

AFP

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

AFP

Sénégal: hommage unanime

Sénégal: hommage unanime

AFP

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

Guinée/pêche: une lutte inégale contre les pillards de l'océan

drapeau

Insolite

En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité

En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité

AFP

Des Tunisiens déploient "le plus grand drapeau du monde"

Des Tunisiens déploient "le plus grand drapeau du monde"

Madiba

 Un Shérif américain refuse de mettre son drapeau en berne pour rendre hommage à Mandela

Un Shérif américain refuse de mettre son drapeau en berne pour rendre hommage à Mandela