mis à jour le

Voiture de police devant une femme en niqab, Lille, septembre 2012 / Reuters
Voiture de police devant une femme en niqab, Lille, septembre 2012 / Reuters

La police a le droit de contrôler une femme voilée

Le contrôle d'une jeune femme en niqab vire à l'affrontement entre la police et les habitants d'une ville de la région parisienne.

Un contrôle d'identité dégénère dans la ville d'Argenteuil, en région parisienne. Des policiers procèdent au contrôle d'identité d'une femme en niqab. Très vite, un attroupement d'une soixantaine de personnes se forme autour d'eux et des affrontements éclatent dans la rue piétonne.

«La jeune femme avait dans un premier temps accepté le contrôle. Mais un passant s'en est mêlé, pour dire que le contrôle était à ses yeux illégitime. Il a commencé à s'en prendre aux policiers», a indiqué une source proche du dossier.

«Les policiers ont été pris à partie. Ils ont été insultés et ont reçu des coups, notamment des coups de poing», a assuré la même source, évoquant une scène d'«émeute».

Selon un habitant d'Argenteuil qui a assisté à la scène, les policiers ont utilisé des bombes lacrymogènes et des tirs de flash-ball pour disperser la foule, rapporte LeMonde.fr.

«Ils ont fait un usage de la force disproportionné. Dans la foule, il y avait des enfants dans des poussettes, qui ont reçu du gaz lacrymogène», a affirmé cet homme de 32 ans, qui a voulu rester anonyme.

«Lors des accrochages, deux hommes dont un cousin de la jeune femme ont été interpellés. Agés de 23 et 37 ans, ils ont été placés en garde à vue pour "provocation à l'attroupement", "violences sur personne dépositaire de l'ordre public", "outrage" et "rébellion"», précise le site du quotidien, qui cite encore une source proche du dossier.

La loi française du 11 octobre 2010 interdit de dissimuler son visage dans l'espace public. Ce texte vise principalement le voile intégral que portent certaines musulmanes. La violation de cette interdiction est punie d'une amende maximum de 150 euros.

Lu sur Le Monde.fr

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Il est de plus en plus facile de voyager sans visa en Afrique  Au Kenya, des élèves bloquent les rues avec leurs bureaux et leurs chaises  Ebola est réapparu au Congo où le virus a causé la mort d'au moins une personne 

niqab

AFP

Tunisie: une institutrice et une surveillante suspendues pour port du niqab

Tunisie: une institutrice et une surveillante suspendues pour port du niqab

Bas les masques!

Ils se cachent sous le niqab

Ils se cachent sous le niqab

Amina Boumazza

Batna : poignardée par son père pour avoir refusé le port du niqab

Batna : poignardée par son père pour avoir refusé le port du niqab

argenteuil

Actualités

Argenteuil : violents affrontements après l’arrestation d’une femme en niqab

Argenteuil : violents affrontements après l’arrestation d’une femme en niqab

Actualités

Argenteuil : violents affrontements après l’arrestation d’une femme en niqab

Argenteuil : violents affrontements après l’arrestation d’une femme en niqab

voile intégral

Idées reçues

La Tunisie n'est pas ce que l'on croit

La Tunisie n'est pas ce que l'on croit

Politique

Existe-t-il une identité tunisienne autre qu'islamiste?

Existe-t-il une identité tunisienne autre qu'islamiste?

maroc

La France n'a pas le monopole de l'hijabphobie

La France n'a pas le monopole de l'hijabphobie