mis à jour le

Après les crises, il y a deux façons d’entreprendre<br>Par le Pr. Daniel Hurstel

Ce vendredi-là, le 26 avril, plus d’une centaine de jeunes gens se lève à son entrée. L’homme qu’elle applaudit est plutôt âgé, de taille moyenne, cheveux blancs, vêtu d’une kurta blanc et bleu et d’une nehru-jacket. Il sourit, sympathique et légèrement moqueur à la fois.

Légende Image: 

Avocat d’affaires international, Daniel Hurstel (ici, intervenant au Forum de Paris Casablanca Round) est professeur-associé, détenteur de la chaire Social Business/Entreprise et Pauvreté, à HEC de  Paris. Il est aussi membre associé de l’Académie royale des Sciences, des Lettres & des Beaux-arts du Royaume de  Belgique.Auteur de «La Nouvelle économie sociale pour réformer le capitalisme» (Odile Jacob 2009) et de la «Proposition n° 2: Organiser la société commerciale à partir du projet d’entreprise plutôt qu’à partir du profit» pour le livre collectif «Vingt propositions pour réformer le capitalisme» (Champs Essai, 2012)

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources