mis à jour le

Mbour : L’APR dans la tourmante : La bataille de positionnement fait rage

Les batailles de leadership et de positionnement rongent l'Alliance pour la république (Apr) au niveau du département de Mbour.

Le fait se traduit par de violentes altercations. En effet, au cours du week-end dernier, la dame Kany Sagna a reçu la visite d'une bande de nervis armés de machettes et de couteaux chez elle aux fins de mettre un terme la manifestation de distribution de financements aux femmes obtenus auprès de la première dame. Après quelques échauffourées qui ont mis fin à la réunion, Kany Sagna très sereine, pointe un doigt accusateur sur certains responsables « apéristes » qui ne veulent pas de sa démarche.

Selon elle, ces derniers ne l'associent guère à leurs activités et la voient en un empêcheur de tourner en rond .Très outrée, elle a déposé au cours de la journée d'hier, une plainte pour mieux apprécier et situer les responsabilités. Le Docteur Amadou Tidiane Diba, l'un des responsables « apéristes » de la première heure dans le département de Mbour crie à la manipulation des jeunes pour des desseins inavoués .La tournure des événements pour lui est de nuire à la massification de l'Apr dans la petite côte .

A l'en croire, de fortes présomptions pèsent sur le camp des jeunes derrière le responsable Makhmout Saleh. Il désavoue sa démarche, parachutant Maître Omar Youm comme le responsable départemental de l'Apr. En plus, il n'a pas manqué de tirer la sonnette d'alarme sur la méthode consistant à s'imposer vaille que vaille par la force. Il en voit une démarche nuisible, une initiative stalinienne supprimant tout responsable ne s'inscrivant dans la direction du «maître des lieux » auto proclamé. Il s'engage à entrer en contact avec des responsables républicains, en l'occurrence le président Macky Sall pour des décisions d'autorité et des redressements en vue d'une meilleure animation et une massification du parti dans le département de Mbour.

Au cours de la semaine écoulée, l'Apr avait marché contre l'Apr à Saly-Portudal .Maître Kane, le responsable de l'Apr s'est attaqué à Paul Faye, le directeur général de la Sapco pour des problèmes de licenciements et de recrutements de personnel. Le directeur de la Sapco a dégagé en touche pour affirmer n'avoir aucune ambition politique à Saly et évoque des contrats sur la situation des travailleurs.

Sud Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

bataille

AFP

Municipales en Afrique du Sud: bataille serrée dans plusieurs villes

Municipales en Afrique du Sud: bataille serrée dans plusieurs villes

AFP

Libye: le gouvernement d'union veut une bataille nationale contre l'EI

Libye: le gouvernement d'union veut une bataille nationale contre l'EI

AFP

Attentats de Paris: la bataille judiciaire pour le transfèrement d'Abdeslam a commencé

Attentats de Paris: la bataille judiciaire pour le transfèrement d'Abdeslam a commencé

rage

AFP

Afrique du Sud: la guerre des gangs fait rage dans les mines d'or abandonnées

Afrique du Sud: la guerre des gangs fait rage dans les mines d'or abandonnées

AFP

Soudan du Sud: la guerre fait rage dans un Etat pétrolier du Nord

Soudan du Sud: la guerre fait rage dans un Etat pétrolier du Nord

AFP

Centrafrique: la population de Grimari en rage contre la force française Sangaris

Centrafrique: la population de Grimari en rage contre la force française Sangaris