mis à jour le

« Ta7siin Athaoura » ou loi casse-pipe

Par Abdelkarim Haj Frej

Vous me cassez la pipe et les couilles et celles de tous les citoyens avec votre loi à la con soit disant de protection de la révolution.

C'est la preuve la plus éclatante de votre indignité, incompétence et reniement. Vous n'êtes à la fin que le mauvais produit du système inique que vous vous essoufflez à conserver et à pérenniser. Vous êtes tout comme ces enfants battus qui une fois devenus pères maltraitent leurs enfants. Vous n'avez point la capacité de vous surpasser, de vous dépasser, minables que vous êtes. Vous êtes la honte de Mandela, de l'histoire et de l'islam dont vous vous targuer.

Les femmes et les hommes que vous ( les khounjias , le CPR et le mesquin Wafa ) cherchez à exclure sont plus hauts, plus compétents et plus dignes que vous. Vous ne faites avec cette loi casse-couilles que reproduire l'exclusion dont vous étiez victimes du temps de Ben Ali et rebelote nous revoilà dans ce cercle infernal d'exclusions inclusions à perpète.

Ayez un rien de hauteur et élevez-vous rien qu'à la semelle de mes chaussures pour voire que vous êtes aussi exécrables que ceux que vous avez chassés.

Les jeunes tunisiens de la révolution et ceux du pays entier n'ont pas besoin de femmes et d'hommes aussi petits, aussi vils, aussi bas et aussi mesquins que vous l'êtes. Vous nous faites la démonstration éblouissante de votre trouille incontrôlée des élections parce qu'incapables de briser le système Ben Ali, incapable de vous élever au-dessus de vos vanités.

Vous n'offrez rien au pays qui puisse redorer votre blason, améliorer votre image et vous placer dans l'estime des citoyens. Vous n'êtes en fin de compte que des crapules, une bande d'arrivistes et d'opportunistes. Nous vous chasserons et vous resterez à jamais la honte de n'avoir rien compris à la plus merveilleuse des révolutions.
Le CPR qui tient mordicus à cette loi me confirme chaque jour que j'ai réellement commis l'erreur tragique d'avoir été l'un de ses fondateurs.
Messieurs du CPR vous êtes, désolé de le dire, d'une médiocrité insoutenable.

loi

AFP

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

Maroc: entrée en vigueur d'une loi contre les violences faites aux femmes

AFP

En Tunisie, un projet de loi pionnier pour l'égalité homme-femme dans l'héritage

En Tunisie, un projet de loi pionnier pour l'égalité homme-femme dans l'héritage

AFP

Le président tunisien soutient un projet de loi pour l'égalité successorale

Le président tunisien soutient un projet de loi pour l'égalité successorale