mis à jour le

Entre Amadou Haya Sanogo et le Copa : Le divorce est-il consommé ?

Longtemps considéré comme étant la branche politique de l'ex-junte, le Collectif des patriotes (Copa) et le capitaine Amadou Haya Sanogo ne soufflent plus dans la même trompette.

 

Suivant les propos du président du Copa, Makan Konaté, on croirait que quelque chose ne tourne pas rond entre les alliés d'hier. En effet, M. Konaté accuse le capitaine Sanogo de manquer de considération à l'égard de son Collectif. Pourtant, ce collectif n'a jamais caché son soutien pour le tombeur d'ATT depuis les premières heures du coup d'Etat du 22 mars 2012. Après un an de lutte au service du capitaine Sanogo, le Collectif se sent aujourd'hui abandonné par les putschistes du 22 mars 2012. Du moins, à en croire son président Makan Konaté, qui l'a affirmé à la faveur d'une conférence de presse organisée mercredi 5 juillet à la Maison de la presse. Selon le président du Collectif, «le capitaine Sanogo ne nous a jamais donné un franc. Notre soutien envers lui est un soutien de patriotisme, mais nous dénonçons sa négligence envers le Copa». À l'en croire, le capitaine Sanogo ne s'est jamais déplacé personnellement pour venir remercier le Collectif, toute chose qui agace Makan Konaté.

 

À propos de la situation à Kidal, le Copa estime que le Mnla est en train de tendre un piège à l'armée malienne. Il a invité les plus hautes autorités à éviter de ne pas tomber dans leur piège en faisant trop attention à leurs provocations. Pour lui, les pays amis du Mali qui abritent certains responsables du Mnla doivent jouer franc jeu avec le Mali en acceptant d'extrader ceux qui sont visés par des mandats d'arrêt lancés par les autorités maliennes. Pour ce qui est de la libération de la ville de Kidal contrôlée par les bandits armées du Mnla, le Copa a l'espoir que la fin des souffrances des paisibles citoyens est pour bientôt et cela par l'armée malienne. S'agissant de la tenue de la présidentielle du 28 juillet 2013, le Copa s'est dit confiant par rapport au respect du calendrier et cela sur toute l'étendue du territoire national.

Seyni TOURE

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Sanogo

AFP

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

AFP

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo "prêt" pour son procès

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo "prêt" pour son procès

AFP

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo jugé

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo jugé

divorce

AFP

Un compromis kényan éteint la menace africaine d'un divorce avec la CPI

Un compromis kényan éteint la menace africaine d'un divorce avec la CPI

AFP

RDC: divorce consommé au sein de la majorité

RDC: divorce consommé au sein de la majorité

Steven LAVON

Adebayor-Andre Villas Boas: Divorce consommé, départ inévitable en janvier !

Adebayor-Andre Villas Boas: Divorce consommé, départ inévitable en janvier !