mis à jour le

Sécurité routière : LA MOBILISATION RATISSE LARGE A SEGOU

 Le gouverneur de la région de Ségou, Thierno Boubacar Cissé, a participé le 6 juin, à la cérémonie d'ouverture des Journées de la sécurité routière de la région de Ségou, en présence de la directrice générale de l'Agence nationale de la sécurité soutière ( ANASER ), Mme Assan Sylla .

Ces journées visent essentiellement à former les principaux acteurs à certaines notions techniques et aussi à partager, avec eux, différentes expériences. La première journée a ainsi regroupé les maires, les responsables des organisations confessionnelles, des organisations de jeunes ruraux, et, plus largement, de la société civile des quinze communes riveraines de la R N 6 ou du corridor Fana-Ouan. Se sont joints à eux les organisations féminines régionales de Ségou, les chefs des services régionaux, les responsables des organisations socio professionnelles et les partenaires.

Après le message du maire de Ségou et d'un leader d'opinion et la projection d'un film sur la sécurité routière consacré notamment au port du casque, les jeunes de la région se sont engagés à prendre soin d'eux-mêmes en respectant les dispositions relatives à la sécurité du citoyen dans la circulation routière. Les femmes promettent de s'impliquer afin d'éduquer, surtout les enfants, pour une sécurité totale. Nous multiplierons les prêches à cet effet dans nos différents lieux de culte, ont annoncé les religieux.

Maley Danfakha, chargé de mission au ministère de l'Equipement et des Transports, a transmis le message du département : « le bon comportement de tous les jours sur la route contribue à la sécurité routière et sauve des vies. Pour ce faire, soyons courtois ; restons prudents ; observons le port du casque ; respectons le Code de la route ».

 Le gouverneur a salué cette initiative de formation de proximité des acteurs à la base surtout dans une région qui comptabilise durant le seul premier semestre 2013, 304 accidents, 60 tués et 555 blessés. En cause : l'excès de vitesse, l'étroitesse des voies, la prolifération des engins à deux roues, le non port du casque, le transport mixte, la divagation des animaux, etc.

Thierno Boubacar Cissé relève que si l'axe Bamako-Ségou est le cordon ombilical entre le sud et le nord, mais il est également un axe particulièrement accidentogène. Il a demandé aux participants d'être des ambassadeurs de la sécurité routière dans la région et au Mali.

La première journée a été consacrée à la formation de la société civile sur le Code de la route et les techniques de la circulation routière ; la seconde aux forces de sécurité pour leur familiarisation avec les techniques de remplissage de la fiche BAAC. Durant la troisième journée les agents verbalisateurs ont été formés à la pédagogie du recouvrement des amendes forfaitaires.

Au terme de chaque étape sanctionnée par un échange d'expériences, les acteurs à la base ont réitéré une requête de 2011 : recevoir un insigne ( badge, carte, médaillon ) pour faire mieux percevoir leur rôle de pair éducateur. Ils ont souhaité aussi des boites à images pour la sensibilisation et invité les maires à s'assumer car leur responsabilité est grande à ce niveau de prise de décision et de mesures préventives des accidents.

 La directrice générale de l'ANASER a mis en relief la priorité de la vie humaine et l'attachement du gouvernement à la sauvegarde sans oublier le rôle attendu de chaque citoyen responsable. Elle a érigé chaque agent et officier de police judiciaire, en point focal de l'ANASER donc fortement impliqué dans la réduction de l'insécurité routière au Mali.

A . O. DOLO

AMAP-Ségou

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

sécurité

AFP

Le Niger élabore une politique de sécurité et lutte anti-terrorisme

Le Niger élabore une politique de sécurité et lutte anti-terrorisme

AFP

Sinaï: Sissi exige un retour

Sinaï: Sissi exige un retour

AFP

Egypte: 11 "terroristes" tués dans un raid des forces de sécurité

Egypte: 11 "terroristes" tués dans un raid des forces de sécurité

mobilisation

AFP

Crise au Togo: la mobilisation tient bon, tractations pour un dialogue

Crise au Togo: la mobilisation tient bon, tractations pour un dialogue

AFP

Togo: nouvelle journée de mobilisation dans une ambiance tendue

Togo: nouvelle journée de mobilisation dans une ambiance tendue

AFP

Togo: deuxième jour de mobilisation massive contre le régime

Togo: deuxième jour de mobilisation massive contre le régime

Ségou

AFP

Mali: les rythmes du festival de Ségou défient le fracas des armes

Mali: les rythmes du festival de Ségou défient le fracas des armes

La Rédaction

Escrime : APRèS BAMAKO, KOULIKORO ET KOUTIALA,  LA LIGUE DE SEGOU PORTEE SUR LES FONTS BAPTISMAUX

Escrime : APRèS BAMAKO, KOULIKORO ET KOUTIALA, LA LIGUE DE SEGOU PORTEE SUR LES FONTS BAPTISMAUX

La Rédaction

Cour d’assises en transport

Cour d’assises en transport