mis à jour le

Révision des listes électorales : SIKASSO SE LANCE

Les préparatifs des prochaines élections sont entrés dans leur phase active le 5 juin à Sikasso avec le démarrage des travaux des commissions administratives d'établissement des listes électorales. Ces travaux qui ont démarré dans toutes circonscriptions de la 3e Région visent, entre autres, à assurer la localisation correcte des électeurs, la radiation des personnes décédées, les transferts et à préparer la liste électorale obtenue pour la validation de la Délégation générale aux élections.

Comme ailleurs dans le pays, l'opération durera du 5 au 25 juin. La période du 5 au 15 juin est réservée aux transferts et aux radiations, les réclamations sont prévues du 16 au 20 juin.?Le gouverneur de la région de  Sikasso, Mahamadou Diaby, accompagné de ses proches collaborateurs et du superviseur de la CENI pour la région de Sikasso, Moussa Kodio, a supervisé le démarrage des travaux des commissions administratives dans les communes de Sikasso et de Kaboïla.

Dans la commune urbaine de Sikasso, seuls 4 représentants des partis politiques sur 13 étaient présents à l'entame des travaux. La première opération de la commission a été l'enregistrement du transfert du gouverneur qui quitte la commune de Kidal pour celle de Sikasso.

Dans la commune rurale de Kaboïla, 4 partis sur 5 étaient présents et la commission a démarré avec des omissions et des confusions dans les listes reçues. Le préfet du cercle de Sikasso a promis de s'employer à fournir les informations nécessaires à la commission.

Le gouverneur s'est dit satisfait du démarrage des travaux des commissions d'établissement des listes électorales biométriques. Selon lui, les difficultés évoquées, imputables en partie au changement du fichier RACE au fichier RAVEC, seront rapidement maitrisées dès que les agents comprendront le nouveau système. Il a invité les responsables et les membres des commissions administratives à mettre les bouchées doubles pour terminer dans le temps imparti.

Mahamadou Diaby a par ailleurs rencontré l'ensemble des chefs de services régionaux, les représentants de la société civile, des cultes, des associations et partis politiques autour des préparatifs des élections présidentielles. De larges informations ont été données sur le niveau d'avancement de préparatifs marqués par l'élaboration des actes administratifs sur l'étendue de la région, l'organisation de plusieurs sessions de formation à l'intention des acteurs, la création des commissions administratives d'établissement des listes électorales. Il faut noter que 346 équipes ont été constituées pour la remise des cartes NINA et que la région de Sikasso compte 1 181 901 électeurs potentiels provisoires pour 3490 bureaux de vote.?                                                                                 

F. DIABATE

 AMAP-Sikasso?