mis à jour le

Jeunesse de la Commune VI : ENSEMBLE POUR LE DEVELOPPEMENT

 L'Alliance des associations de la jeunesse de la Commune VI (LAAJC VI) a procédé samedi à la Cité des enfants au lancement officiel de ses activités. L'événement a réuni autour du président de LAAJC VI, Cheickna Sékou Hamalla Koné, le principal artisan de la création de la coalition, le secrétaire général, Aboubacar Idrissa Dicko, les parrains de l'alliance, Faneké Dembélé et Mahmoud Bagayoko, la directrice régionale de la jeunesse, Mme Kanté Mariam Tangara, les notabilités de la Commune VI, les autres membres de LAAJC VI ainsi qu'une foule de jeunes.

Après fait observer une minute de silence à la mémoire de toutes les victimes de la guerre au Mali, Cheickna Sékou Hamalla Koné a expliqué pourquoi les associations des jeunes de la commune se sont unis, le projet, les missions et les perspectives pour l'avenir du regroupement. Il a souligné que l'alliance qui regroupe 23 associations membres et 110 adhérents provenant des dix quartiers de la CVI, a été créée pour réunir les jeunes autour des projets de développement du Mali en général et de leurs quartiers en particulier.

Cette organisation apolitique entend aussi promouvoir la citoyenneté de la jeunesse, améliorer le statut social des jeunes, capitaliser leur potentiel pour le développement de la culture, de l'éducation et du sport. LAAJC VI va promouvoir la création d'entreprise en améliorant la qualité de la formation de la jeunesse grâce à des séminaires, des caravanes et des ateliers de formation, etc.

Le coordinateur des chefs des quartiers de la CVI, Seydou Kouyaté, et les parrains de l'Alliance ont, tour à tour, encouragé les jeunes pour leur initiative et promis leur appui au regroupement. Mme Kanté Mariam Tangara a, elle, réitéré le soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports aux jeunes dans l'union.

En marge de la cérémonie, LAAJC a remis une importante quantité de briques en banco aux cimetières de Magnambougou, Sogoniko et Niamakoro.

S. TANGARA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

jeunesse

Développement

Les 10 pires pays pour les jeunes sont tous situés en Afrique

Les 10 pires pays pour les jeunes sont tous situés en Afrique

AFP

Présidentielle au Bénin: la jeunesse a du mal

Présidentielle au Bénin: la jeunesse a du mal

AFP

Ouganda: la jeunesse a fait son deuil des promesses du président Museveni

Ouganda: la jeunesse a fait son deuil des promesses du président Museveni

développement

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

AFP

Les filles, clés de la prospérité des pays en développement

Les filles, clés de la prospérité des pays en développement