mis à jour le

Dioïla : Le Pije lancé

L'Ong Caeb (Conseils et appui pour l'éducation de base) a procédé le 30 mai 2013 au lancement à Dioïla  de son Projet initiative/emploi jeunes  entreprenants (Pije).

Le projet en question a pour objectif, la formation professionnelle des jeunes non scolarisés ou déscolarisés dudit cercle, pendant une période de 14 mois dans des filières bien ciblées et porteuses, afin que les jeunes puissent  accéder à des emplois durables.

Financé par l'Ong néerlandaise Ucco  et exécuté par le Caeb, ce projet, à la longue, permettra aux jeunes d'acquérir des compétences diversifiées dans les filières qui leur ont été enseignées.

Il faut le dire, l'Ong Caeb, avec à sa tête Gahoussou Traoré, a acquis beaucoup d'expériences pour manager un tel projet. En effet, dans la Stratégie de scolarisation  accélérée (Ssa) initiée par la Fondation  Stromme Afrique de l'Ouest, le Caeb a déjà fait ses preuves dans plusieurs cercles, principalement à Kolokani et à Bougouni. A ces activités, il faut ajouter de nombreuses autres dont l'impact est lisible et visible. Dans les coins et recoins, les centres à passerelles poussent comme des champignons au bénéfice des enfants déscolarisés ou non scolarisés.

A préciser que la Stratégie de scolarisation accélérée est une alternative noble qui devra certainement se poursuivre  dans les zones d'exploitations minières, afin de freiner la déperdition scolaire. De ce fait, La Ssa devra booster la fréquentation scolaire dans notre pays.

Bara De DARA

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé