mis à jour le

Des réservoirs d'eau en péril

Les barrages n°1, 2 et 3 réalisés en 1963 pour l'approvisionnement en eau potable de la ville de Ouagadougou constituent l'un des poumons écologiques de la capitale burkinabè. Malheureusement ces retenues d'eau sont de plus en plus soumises à la pression croissante des activités humaines. Ce qui envase, pollue et détériore ces ouvrages. Une visite de l'Agence de l'eau du Nakanbé le 11 juin 2013, montre une situation préoccupante de ces retenues d'eau. Oumarou Tassembédo exerce son activité de pêche (...) - Economie

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre