mis à jour le

Musique : Pourquoi le Ziglibity n’est pas mort (Le Democrate)

# Rien ne se perd, tout se transforme #, dit-on. Lorsqu’en Juin 1983 s’éteignait Ernest Djédjé Blé Louis alias Ernesto Djédjé, ils sont nombreux ses disciples qui ont promis continuer son œuvre: le Ziglibity. Blissi Tebil, Johnny Lafleur, Luckson Padaud, Diabo Steck et bien d’autres s’étaient fait les porte-étendards d’un rythme musical dont la notoriété avait largement dépassé les frontières de la Côte d’Ivoire d’Houphouët-Boigny avec le succès qu’a eu Ernesto Djédjé. Mais, trois decennies apr [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

musique

AFP

Le Cap-Vert centre de la musique afro-caribéenne en avril

Le Cap-Vert centre de la musique afro-caribéenne en avril

AFP

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Web

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

mort

AFP

A Tunis, après la mort d'un crocodile, le zoo du Belvédère revit

A Tunis, après la mort d'un crocodile, le zoo du Belvédère revit

AFP

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI

Cameroun: peine de mort requise contre un journaliste de RFI

AFP

RFI: Mort de Laurent Sadoux, la voix d'Afrique Midi

RFI: Mort de Laurent Sadoux, la voix d'Afrique Midi